samedi 4 octobre 2014

FIN D’ÉTÉ ET DE SES TRAVAUX

Bientôt trois mois que j'ai déserté ces pages.
J'avoue que j'ai failli arrêter purement et simplement ce blog mais au regard de quelques belles amitiés qui en sont nées,bien loin d'être un fétu de paille...

                  "N'abandonne pas un vieil ami le nouveau ne le vaudra pas"


 Trois mois que je n'ai  vu passer,rythmés par les travaux d'été en tous genres,coulis de tomates à profusion,soixante dix pieds de tomates cela occupe !!!confitures diverses et variées ,inventions culinaires


 ,préparation de la rentrée scolaire et mise en place de ses rythmes ce qui ne fut pas une mince affaire,je m'interroge toujours sur le bien-fondé de ce tsunami ...
Quelques escapades de trois à quatre jours dans mon Lot




 et en Normandie .





Où j'ai accompagné le gentilhomme et son équipe


Le temps s'est arrêté dans un  endroit délicieux, une superbe ferme rénovée



où je vous conseille de vous égarer,Claire et Florian ne savent que faire pour vous être agréables .

Maintenant tout cela est derrière moi et je m'apprête  à partir enfin en vacances une petite quinzaine de jours.
Un luxe que celui de partir lorsque tout le monde a repris le chemin du travail ,que les journées sont encore douces et que les lieux vous sont presque réservés.

Avant de vous livrer d'autres photos et une recette de mon imagination il faut bien que je vous donne enfin la solution à mes énigmes ,ce n'est pas faute d'avoir été houspillée par Liliforcole qui comme Mireille avait été très perspicace.


Oui il s'agissait bien de dépôts en tous genres sur une hélice de moteur de bateau 
Quant aux chiens j'avoue ne pas avoir la réponse,ils sont vénitiens car une de mes amies "installée" à Venise les a revus il y a quelques jours ,elle m'a promis d'essayer d'élucider le mystère .

Une recette de saison très vite préparée que j'ai davantage appréciée froide que chaude.
Chaude elle m'a paru un peu écoeurante. Il s'agit d'une quiche aux poires mêlées de noix et de cantal.
Dans une tourtière vous étalerez une pâte brisée que vous piquerez de quelques coups de fourchette.
Vous éparpillerez deux grosses poires pelées et émincées,des copeaux de cantal et des cerneaux de noix que vous aurez épluchés(c'est le plus long à faire)
Vous verserez alors un  appareil composé de quatre oeufs fouettés  vigoureusement (le mélange doit mousser), additionnés d'une tasse de  lait (pour moi de brebis), de sel et de poivre,pas besoin d'ajouter de crème fraîche,le cantal et les noix apportent suffisamment de gras en  cuisant durant quarante cinq minutes.


Je crois que je n'avais jamais vu mon village se détacher des brumes de la vallée de cette façon 



Je m'aperçois qu'un nettoyage de mon appareil photo par un spécialiste s'impose,nous en avons un excellent ici ce sera pour le retour

39 commentaires:

  1. les petits verres sur l'hélice et les taches sur l'objectif... les photos du lot sont malgré tout, excellentes..!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elfi
      Désagréable tout de même ces taches
      Bonne journée

      Supprimer
    2. Oui oui, "désagréable", on dit ça... N'empêche qu'un appareil photo qui ne sert pas pendant trois mois et qu'on stocke dans un Lot brumeux, faut pas s'étonner s'il prend l'humidité... La nécessaire exposition de l'appareil au soleil du Sud à titre de traitement des taches aurait-elle été programmée de longue date, hmmm ? ;-)

      Supprimer
    3. Voici l’empêcheur de tourner en rond.
      Comme vous y allez ,ne pas utiliser mon appareil durant trois mois!!! Alors là j,'en suis bien incapable du reste n'auriez-vous pas dans vos tiroirs des photos d'un certain lavoir lotois prises cet été par .......

      Supprimer
    4. ... par un iPhone !
      Belle soirée,
      Lf
      (PS : bon, les taches de l'iPhone, elles devraient pouvoir servir aussi...).

      Supprimer
  2. des belles photos, le plaisir des retrouvailles ..."à l'heure où blanchit la campagne" comme suggéré par les 2 dernièrs clichés que demander de plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Josette
      Ce matin là c'était extraordinaire cela a duré pendant au moins trente minutes ,vraiment je n'avais jamais vu ce phénomène
      Belle journée

      Supprimer
  3. Enfin te revoilà, j'ai trouvé le temps long heureusement qu'il y a d'autres façons d'être présente ! Mais les images ont du bon aussi, surtout lorsque l'on voit de si belles images de ton village et de ton Lot merveilleux. Et puis ton oeil observateur ne doit pas rester absent comme cela, c'est trop amusant de te suivre.
    Quel plaisir de voir aussi cette vue de Honfleur, j'aimais tellement y aller quand j'étais là-haut.
    N'abandonne pas ton vieil ami surtout !
    Je t'embrasse
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a d'autres façons d'être présente comme tu dis,celle entre autre de l'amitié dont je parle.Le Lot est un sujet sur lequel on peut compter et qui ne déçoit jamais.
      Honfleur aussi du reste cela faisait longtemps que je n'y étais pas allée ,le charme opère toujours.
      Je t'ai souvent dit combien je trouvais ce vieil ami chronophage,à moi de gérer et de ne pas me laisser envahir
      Je t'embrasse et te souhaite une douce journée

      Supprimer
  4. Coucou Françoise.... Comme toi mon blog est silencieux depuis longtemps et je le rouvrirai sans doute pour les mêmes raisons que toi. Des liens amicaux que j'ai aimé tisser grâce aux blogs et qui me sont précieux....
    Tes photos du Lot feraient de magnifiques illustrations de contes pleins de mystère.
    Bonnes vacances Françoise. Après tant de travail (de travaux) tu mérites bien de savourer une belle escapade.
    Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous en discutions encore il y a deux jours .Heureusement je n'ai pas ton succès ,ce serait ingérable pour moi.J'avais déjà fait un grand tri j'ai éliminé entre autre les blogs "commerciaux" et je m'en porte très bien,ceux la en fait on les repère assez vite ,on se fait avoir deux ou trois fois puis on comprend la manœuvre!
      Tu sais j'ai eu beaucoup de mal à faire un choix pour les photos du Lot toutes les deux ou trois minutes le paysage changeait j'ai pris une certaine quantité de photos ce matin la
      J'espère que les vacances vont être bonnes ce qui est certain c'est qu'elles vont être improvisées car à part billet d'avion et location de voiture je ne me suis occupée de rien j'ai simplement retenu une chambre pour la dernière nuit à côté de l'aéroport tu sais que je ne peux pas me permettre de rater mon avion des obligations m'attendent ici
      Je t'embrasse moi aussi ainsi que B

      Supprimer
  5. Des tranches de vie qui me parlent d'un retour qu'on attendait depuis...
    J'aime tous tes clichés mais celui que je préfère aujourd'hui c'est celui des mains tendues sur le green !!! Bravo pour cette magnifique originalité !
    Je retiens aussi la recette de la tarte de saison !
    Belles vacances dans le sud !
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout vient à point pour qui sait attendre dit -on
      J'ai fait beaucoup de photos très amusantes sur le green chaque matin il y avait une très bonne lumière un peu rasante je me suis régalée

      La quiche tu me diras ce que tu ne penses je l'ai servie à l'apéritif froide elle a été appréciée ,ce genre de quiche permet de ne pas faire d'entrée lorsque tu reçois

      Cette année c'est le grand sud
      Pas d'Italie au programme
      Je t'embrasse

      Supprimer
  6. tes posts n'ont pas perdu leur originalité. Bien venue dans le monde des vivants ! quelle énergie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut bien se démarquer de ce qui se fait sur la toile ,tu ne penses pas ?
      Jules Renard disait qu'il est bon de ne pas regarder a la dépense de son énergie
      Alors je m'y emploie !

      Supprimer
  7. pour répondre à ton gentil mot sur mon blog, la foule n'est pas si gênante. Il faut partir tôt avec son appareil photo. Bien sûr sur le pont charles, l'horlorge et quelques rues de staorïé miesto sont pleines de monde mais il y a aussi de nombreux endroits presque déserts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note et vais donc y réfléchir
      C'est un peu comme à Venise où certains quartiers sont vraiment très calmes
      Bonne soirée

      Supprimer
  8. Aimer un billet qui dit toute les hésitations (qui sont aussi les miennes) à continuer à faire vivre un blog.
    J'aime beaucoup tes images du Lot où j'ai quelques attaches... Mes parents étaient originaires d'un département voisin.
    Belles vacances.
    @ bientôt.
    Evelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement je me rendos compte que nous sommes assez nombreuses dans le même cas .Ce n'est pas tant la lassitude qu'un problème de temps .
      Je me souvenais que le Lot te parlait mais je n'en connaissais pas la raison Je suis très tres près de la Corrèze et du Cantal une vingtaine de kilomètres ,née dans le Tarn et Garonne ,ayant de la famille dans le Lot et Garonne ,il ne manque que la Dordogne qui est proche aussi et dont je vous la rivière de ma fenêtre !
      Pas mal cerné non ?
      Merci et a très bientôt

      Supprimer
  9. Merci pour tes superbes photos de Normandie , du Lot , de chez toi.
    Moi aussi trop envahie de figues : confitures et encore confitures.
    Que de calme (en retraite ) après la tempête professionnelle : bon courage!
    Bonnes vacances et à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et bienvenue ici
      Hélas cette année je n'aurai pas fait de confiture de figues je ne suis pas retournée dans le Lot depuis début septembre et n'y reviendrai que fin octobre à mon avis ce sera trop tard .Dommage
      Oh pour l'instant je ne me plains pas ce rythme me convient assez bien .IL ne faut pas en déduire que j'ai peur de m'ennuyer à la retraite il y a tant de choses en souffrance
      Merci et a bientôt

      Supprimer
  10. Tu as bien profité l'été, et encore as découvert des beaux lieux et alors les vacances méritées arrivent. Belles vacances. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai découvert un très beau lieu grâce a Aifelle une blogueuse ,cela se nomme le jardin Plume
      Je vous en parlerai peut être
      Bises à toi Sara
      A très bientôt

      Supprimer
  11. Tout d'abord, te dire simplement merci de penser aux amies,je serais vraiment triste si ton puits fermait.
    En déposant ton dernier commentaire au grenier (j'étais sûre et certaine que ce serait toi qui trouverais la solution ;-)) tu as peut-être remarqué que depuis un certain temps je ne publie pas souvent. Les jours n'ayant (hélas !) que 24h, il y a des moments où je fais des choix. C'est dire si je te comprends.

    Les photos de ton village émergeant de la brume matinale sont miraculeuses. J'aime la brume car elle a toujours un côté mystérieux. Qu'y a-t-il au-dessous des nuages ? un à pic vertigineux ? une immense plaine ? des forêts ? l'océan ? on peut tout imaginer temps que le soleil ne l'a pas dispersée !

    Quant à tes joueurs de balle sur le green, en plus de former un scène insolite, leurs seules ombres chinoises avec les deux balles sur l'herbe feraient un très bon tableau.

    Ravie de t'avoir retrouvée Aloïs, bonne semaine, à bientôt, je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "tant que le soleil" c'est mieux, je pense..
      Je cours après le temps et du coup il me poursuit :-))

      Supprimer
    2. Tu es très gentille TIllia .
      Youpi je ne suis pas experte en tableau mais question rues parisiennes .....je me rattrape YEP comme ils disent maintenant
      Tu sais ces trois derniers mois j'ai vraiment deserté je jetais un œil par moment et refermait bien vite car j'ai eu beaucoup de travail .
      Je vois que nous sommes déjà quatre sur cette page à avoir les mêmes "soucis " nous manquons de temps
      Et oui les journées ne font jamais que 24 h,Lorsque je vois certains blogs je m'interroge vraiment je me dis "mais ce n'est pas possible elles ne font que cela ,elles ne font rien chez elles".Je travaille j'ai une grande maison un jardin d'agrément et un grand potager je ne peux pas me permette de passer deux heures par jour sur les blogs ou ce sera au détriment d'autre chose et comme je suis un brin maniaque ......
      Et oui le temps nous poursuit tu as bien raison
      Bonne soirée
      Bises toujours fraîches quel changement aujourd'hui je crois que cette fois cela en est bien fini de l'été
      Je vais peut être le retrouver là où je pars
      A tres bientôt

      Supprimer
  12. Et à mon tour "je refermais " c'est mieux aussi !

    RépondreSupprimer
  13. voici revenu le temps des recettes, il faut dire que mon carnet personnel ne s'enrichissait plus guère et que ça me manquait :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui chassez le naturel et il revient au galop Je ne sais pas si tu avais vu sur Facebook ma recette de pâtes à la burrata aux truffes un régal vraiment
      A bientôt

      Supprimer
  14. Te revoilà enfin !
    Je suis en retard, je n'ai pas vu ton post. J'avais demandé de tes nouvelles à Dany au téléphone et elle m'avait rassuré.

    Un été bien occupé dont tu nous montres de bien jolis moments. Un petit coup de cœur pour Honfleur.
    Mais celles de ton village dans la brume sont magiques.
    Ta quiche me tente bien, d'habitude je mets du gorgonzola avec les poires mais je vais essayer avec du cantal.

    Comme toi j'ai stoppé mon blog deux mois cet été, et je ne m'en suis pas portée plus mal, d'ailleurs par moment je me
    pose encore des questions. Je vais comme toi éviter les blogs "commerciaux" comme tu dis, je vais un peu faire le ménage.

    Tu as bien raison de prendre tes vacances en octobre, je pars aussi dans la deuxième quinzaine mais, je ne sais pas encore où !

    Je t'embrasse Françoise.
    Belle soirée


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui un été très occupé je ne vous ai montré que les bons moments je vous ai dispensés des travaux aux école par exemple!
      Honfleur reste toujours Honfleur quant à mon village avec cet été pas terrible que nous avons eu il nous a offert des images d'une grande beauté et très rares chaque fois que nous y sommes allés
      Ah toi aussi tu as remarqué les blogs commerciaux! Pas l'idée que je me fais de la chose ,alors zou à la trappe.
      Je te souhaite de bonnes vacances tu seras certainement partie avant mon retour
      Je t'embrasse
      Douce fin de journée

      Supprimer
  15. Comme Dominique, une recette que j'ai notée avec soin...et toujours tes si belles photos...je te rejoindrais volontiers dans cette ferme, à papoter sur le lit rouge!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors Colo je te donne une autre recette mais je ne sais pas si tu trouves de la burrata aux truffes sur ton île.En fait je pensais avoir acheté de la burrata classique que je destinais à des tomates du jardin.De retour à la maison je me suis aperçue qu'elle était aux truffes.J'ai eu l'idée de faire cuire des pâtes couper de la coppa en lamelles et étaler la burrata aux truffes sur le mélange pâtes coppa
      Un régal c,es' ce qui est en haut de la mosaïque
      a très bientôt

      Supprimer
  16. Tes photos sont toujours aussi belles, je vais faire ta recette illico presto !

    Bises du matin.

    RépondreSupprimer
  17. Ce serait bien dommage de ne plus voir tes photos sublimes!
    merci pour tant de poésie!
    belle journée
    sophie

    RépondreSupprimer
  18. Dans tous les cas, tes photos sont sublimes, ton blog est intéressant. Il m'arrive aussi de m'interroger sur le bien-fondé de mon blog ?! Je te souhaite une très bonne continuation.
    Amitiés.
    Bernadette.

    RépondreSupprimer
  19. Ton absence du blog était compensée par les photos sur Facebook, mais ce n'est pas pareil, et puis tout le monde n'est pas sur FB. Je suis contente que tu aies été séduite par le jardin Plume et si tu as pu bavarder avec la propriétaire, tu as dû engranger des tuyaux pour tes plantations. J'espère que tu nous montreras les photos. Celles du Lot sont splendides, c'est le genre de moment unique que l'on aimerait retrouver, mais justement ils sont faits pour rester uniques ! Bonne continuation de voyage grec.

    RépondreSupprimer
  20. Quelles belles photos ! Content de te relire !

    RépondreSupprimer
  21. Tu sais bien que ton "oeil" et tes petits coups de patte nous manqueraient trop si tu fermais ce blog!
    Alors continue le à ton rythme mais essaie de ne pas y mettre un terme!
    Ton Lot en toute saison nous manquerait trop. J'ai chaque fois un un pincement au coeur devant ce paysage si mouvant et émouvant!
    Ta recette me paraît idéale accompagnée d'une bonne salade. Mais comment fais-tu pour trouver du lait de brebis? Je n'en ai jamais trouvé, pas plus en France qu'en Grèce. Du lait de chèvre autant que l'on en veut, mais jamais de brebis!
    Il me tarde maintenant de lire tes billets sur tes vacances grecques!
    Je t'embrasse et te souhaite un bon retour!

    RépondreSupprimer