jeudi 27 décembre 2012

ENCORE DES SANTONS!

Marie Josée me demandait dans un commentaire si je n'envisageais pas de vous montrer mes santons
Pourquoi pas?
Cela m'a occupée un bon moment !!Merci à vous Marie Josée cela m'a permis d'avoir l'esprit occupé durant un temps un peu difficile!
Mes santons ne sont pas très "vieux",les plus anciens ont 32 ans et ce sont les plus ordinaires et basiques Marie,Joseph,Jésus,le boeuf et l'âne gris ,les Rois Mages,ce sont ceux que j'ai achetés l'année de notre mariage
Quelques années plus tard  ,après la naissance des enfants nous avions pris l'habitude pendant cinq ou six ans de passer la semaine entre Noël et le jour de l'An à  Marina Baie des Anges
Là chaque année j'ai complété ma collection ,j'avoue ne pas avoir été fidèle à un seul fabricant selon l'humeur je me suis fournie chez Coulomb où j'ai acheté la femme à l'aïoli,à l'ail,aux limaçons



le vagabond,je crois mais je n'en suis pas certaine l'homme au vin ,je serais fort heureuse si l'un d'entre vous pouvait mettre un nom sur ce santon que je n'ai pas su retrouver sur le site du fabricant


Une autre année c'est Carbonel qui a eu ma préférence là je connais le nom de ces six santons


 mais je vais vous laisser travailler à vous  de les reconnaître 



Cette femme au tonneau  et ce prieur proviennent de chez Dardaillon ,étant donné l'âge de ces santons je pense qu'à l'époque c'était  Henriette Dardaillon



Le ravi et le Berger Mistral ont été achetés chez Escofier


Aucun sigle pour le chasseur ,la bohémienne et la femme à la quenouille et je ne me souviens vraiment pas de leur provenance


Tous ceux-ci ont été achetés plus tard en région parisienne ,vous y retrouverez le tambourinaire,la femme aux fagots,le garde -champêtre,Monsieur le Maire,l'Arlésienne,la tricoteuse....


Monsieur le Curé vient de chez Chave à Aubagne quant à l'ange Boufareu il m'a été offert par une amie il y a peu d'années 


Je n'allais pas m'arrêter en si bon chemin peu à peu j'ai créé une ferme,


une basse-cour ,chez Carbonel,Escofier...


Vous deviez vous en douter j'ai aussi acheté un puits!!!

J'ai aussi oratoire,colombier,mas....
Et puis voici le dernier acquis cette année dans une brocante de la rue d'Alençon chez Fanette voila qui va bien faire rire ma famille ,je vous dispenserai des explications.
Bretonne tu peux me remercier de ne pas t'y avoir amenée l'autre jour ,tu n'aurais pas  résisté je t'avais déjà fait faire des folies dans la boutique voisine....
Mais tu ne perds rien pour attendre!
Il est le dernier acquis mais il est le plus ancien à mon avis 


Question facile en quelle année me suis-je mariée?

Il n'y aura pas de photo de la semaine ,samedi,j'ai trop de retard partout, sur vos blogs que j'ai un peu délaissés et répondre à vos gentils commentaires ici.
J'apprécie énormément vos aimables réponses à mes commentaires chez vous,alors la moindre des choses est de me comporter aussi bien 

65 commentaires:

  1. Très heureuse de vous avoir fourni ce divertissement pascalien!!! d'autant qu'ils sont bien jolis vos santons. Vous me donnez le goût d'entreprendre, moi aussi, une petite collection avec ceux qui nous viennent, depuis quelques années, de la belle région québécoise de Charlevoix.

    Histoire à suivre au prochain Noël!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai passé un bon moment sur le site dont vous m'aviez donné le lien certaines santons sont proches des nôtres.
      j'ai été surprise de trouver Le Père La Brosse dans les "contes et légendes".Il s'agit bien du missionnaire né chez nous en Charentes,non?
      Impossible de trouver une explication concernant François Paradis je n'ai trouvé qu'un "journaliste"
      Et qui est votre "Mathilde"? je n'ai rien trouvé non plus ou du moins pas su trouver
      Vous n'allez pas nous faire attendre un an pour nous éclairer!
      Bon dimanche

      Supprimer
    2. ... Je vais faire des recherches pour le père La Brosse et pour Mathilde. Vous savez, nous sommes tout de même Français à l'origine; dans mon cas, un peu écossaise et allemande aussi, mais surtout champenoise. Il est donc normal que nous ayons des affinités en matière de contes et légendes...et que j'aime les bulles!!! Veuve Clicquot de préférence.

      En ce qui concerne François Paradis, vous avez remarqué qu'il avance courbé dans la tempête... C'est l'amoureux de Maria Chapdelaine, dans le roman éponyme de Louis Hémon. Bien que rédigé par un Français, en 1913 d'ailleurs, en même temps que Swann (!), ce roman est considéré comme le premier roman marquant dans le domaine de la littérature du terroir au Québec. Maria Chapdelaine a trois prétendants qui symbolisent les trois voix du pays et François Paradis constitue l'un de ces trois prétendants... Mais vous me donnez l'idée d'un bref billet pour marquer le début de 2013. C'est une année faste sur le plan des anniversaires littéraires : Maria Chapdelaine , Le grand Meaulnes et Du côté de chez Swann...pas mal pour une même année! Oui... je vous fais cela dans la semaine et je m'attarderai surtout sur Maria Chapdelaine, car les deux autres romans sont probablement davantage connus.

      Cela vous convient-il en matière de rapidité?

      Supprimer
  2. Emouvante cette crèche constituée au fil des ans, de ci, de là, avec constance et fidélité !! Et Marie Josée qui va s'y mettre ! nous aurons l'an prochain une crèche québécoise, sapristi quelle nouvelle !!!
    quant à l'année de ton mariage, la question subsidiaire, c'était si je compte bien en 1980... POur finir, j'ai décelé derrière ces santons de terre cuite, les jolies poteries de la fille de Robert M !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si elle est émouvante mais je l'aime bien
      L'année où nous avions passé Noël outre atlantique les garçons m'avaient suppliée de glisser dans nos valises quelques santons
      Chose que j'ai faite !Il est vrai que cela ne prenait pas de place.
      J'ai du mal à employer le mot poterie pour les créations de Carole,mot qui dans mon esprit est assez restrictif et véhicule une image soixante-huitarde,je trouve que le terme de céramique lui convient mieux,ce qu'elle fait est raffiné,épuré.

      Supprimer
  3. Tu nous présentes ta crèche ce soir de belle façon, les petites lumières du photophore mettent un brin de poésie à cette présentation !!! C'est doux, c'est encore Noël que tu sais le prolonger !
    Tu t'es mariée dix ans après moi mais je crois bien que c'est le même mois ! Te souviens-tu quand on avait posté nos photos de mariage à l'initiative de Michelaise...
    Bonne nuit!!!!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait depuis que j'ai acheté ce photophore il est sur la table de ma cuisine et c'est souvent dans cette pièce très claire que je prends mes photos d'objets.
      De plus je trouvais une logique entre les santons et le photophore ,créés par des artistes.
      Je crois bien que nous nous sommes mariés le même mois,nous étions partis célébrer les 30 ans en Corse et vous les quarante à Venise si je me souviens bien
      Je ne me rappelle pas avoir participé à cette initiative de Michelaise j'avais déjà eu beaucoup de mal à me décider à publier une photo nous montrant de dos le jour de notre mariage pour illustrer justement le départ en Corse nous avions décollé exactement le jour de notre anniversaire de mariage
      Je n'aime pas me montrer sur mon blog,ni les membres de ma famille
      bon dimanche
      Bises

      Supprimer
  4. Quelle belle collection ! Ces adorables petits personnages environnés de mille soleils sont une sorte de musée des métiers d'antan. Ils me donnent envie de réécouter Tino chantant Le Noël des Petits Santons. Ah, la nostalgie des Noëls de l'enfance !
    Bientôt l'arrivée des Rois :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison ils sont un peu la mémoire de beaucoup de métiers d'antan .
      J'avoue ne pas avoir eu une passion pour Tino Rossi ,mais je me souviens vaguement des paroles que j'ai retrouvées sur internet
      Dans une boite en carton
      Sommeillent les petits santons
      Le berger... le rémouleur
      Et l'Enfant Jésus rédempteur
      Le Ravi qui le suit
      Est toujours ravi
      Les moutons
      En coton
      Sont serrés au fond
      Un soir alors
      Parait l'étoile d'or
      Et tous les petits santons
      Quittent la boite de carton

      Le berger comme autrefois
      Montre le chemin aux trois Rois
      Et ces Rois ont pour suivants
      Des chameaux chargés de présents
      Leurs manteaux
      Sont très beaux
      Dorés au pinceau
      Et ils ont
      Le menton
      Noirci au charbon
      De grand matin
      J'ai vu passer leur train,
      Ils traînaient leurs pauvres pieds
      Sur les gros rochers de papiers


      Dans l'étable de bois blanc
      Il est là le divin Enfant
      Entre le boeuf au poil roux
      Et le petit âne à l'oeil doux
      Et l'enfant
      Vagissant
      Murmure en dormant:
      "Les jaloux
      Sont des fous
      Humains, aimez-vous
      Mais, au matin
      Joyeux Noël prend fin
      Alors les petits santons
      Regagnent la boite en carton

      Une question:arrives-tu à trouver du papier rocher bien épais comme autrefois?
      J'ai arpenté les rues je n'ai rien trouvé
      Ici les Rois approchent un peu chaque jour
      Bon dimanche

      Supprimer
  5. D'abord bravo Françoise pour ce joli reportage sur les santons de ma région.
    La marina j'y suis passée hier, j'aime beaucoup cet endroit qui fut tant décrié.
    Ton santon au vin est bien un Coulomb, les yeux en sont la marque de fabrique. C'est certainement l'homme au vin cuit car il le porte au bras. Mais tu as raison il ne le fabrique plus. C'est pourtant un personnage important dans la tradition pour la cérémonie du "Cacho-fio". http://fr.wikipedia.org/wiki/Cacho_fio
    Pour les cinq autres bien sûr, on va dire que c'est un peu facile pour moi aussi j'ai hésité mais, je vais les nommer quand même.
    La femme au soufflet, le meunier, la femme au lapin (2 fois), la corse à la cruche, et le pêcheur professionnel dit "le pescadou".
    Il existe une Mireille cruche (si si) mais elle ne la porte pas sur la tête car elle a sa coiffe d'Arlesienne.
    Voilà voilà j'ai été un peu longuette mais le sujet me "parle bien" comme on dit ici.
    Je t'embrasse très fort.
    Belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une petite réponse rapide je reviendrai plus tard
      Grâce à toi je me suis rendu compte que j'avais mis deux fois la femme au lapin
      Je vais donc m'empresser de rectifier cela!!
      Celle que tu nommes la femme au soufflet chez Carbonel se nomme femme à la chaufferette
      Je t'embrasse très fort
      Je t'écris bientôt

      Supprimer
    2. Autant pour moi, mais la femme à la chaufferette à normalement un parapluie rouge et je ne connaissais pas cette version des deux mélangées. Comme quoi les blogs nous en apprennent tous les jours et j'adore ça. Je n'ai pas de mérite j'ai participé des années à la crèche vivante de Ségurane. Souviens toi de la petite bergère sur les genoux de son papa père Noël. Une année j'ai même fais l'ange!
      L'autre est la femme à la courge.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
    3. Bourgeoise aisée. C'est un des personnages dits “les vieux” de la crèche, symboles de bon sens et d'expérience. Dans une main, elle tient une chaufferette en cuivre contenant des braises chaudes, pour y reposer les pieds et dans l'autre, un parapluie rouge (signe de respectabilité en Provence). Elle porte une jolie coiffe blanche “la couqueto” dont les longs pans sont croisés sous le menton et épinglés sur la tête et un grand châle fleuri à deux volants, appelé le “ramoneur” (généralement vert foncé), car il était confectionné dans un tissu peu salissant.

      Voici ce qui est inscrit sur le site Carbonel en légende de la femme a la chaufferette identique à la mienne !!! (Taille 3 sujets provençaux page 2)
      J'ai cherché le parapluie rouge je ne l'ai point vu!
      Dis moi je viens de réaliser que j'avais une petite fortune les sujets de cette taille valent 20€40 j'en ai quarante et autant d'animaux
      Je me suis amusée hier à les compter j'ai 84 sujets je n'ai pas montré chameaux et éléphants ,plus mas ponts colombier oratoire cyprès ....
      Je t'embrasse

      Supprimer
    4. Je me souviens lorsque mon père vivait le soir de Noël il mettait une énorme bûche dans la cheminée et lorsqu'il "rentrait le bois" comme on dit il mettait toujours de côté la plus grosse pour le soir de Noël

      « Au bon vieux temps, la veille de Noël, après le grand repas de la famille assemblée, quand la braise bénite de la bûche traditionnelle, la bûche d’olivier, blanchissait sous les cendres et que l’aïeul vidait, à l’attablée, le dernier verre de vin cuit, tout à coup, de la rue déjà dans l’ombre et déserte, on entendit monter une voix angélique, chantant par là-bas, au loin dans la nuit. »
      Frédéric Mistral

      Supprimer
    5. Je vais aller voir le site de Carbonnel. Tu ne savais pas que tu avais une fortune?
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  6. Merci Françoise de nous présenter ta collection de santons où l´imgination règne.
    J´aime celui dont la cape vole au vent Mistral.
    Un bien beau travail de présentation que nous te remercions de nous avoir envoyé.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime ces personnages tour à tour mythiques,symboles du rêve mais aussi de la vie quotidienne et ancrés dans la réalité.
      Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à continuer à mettre en scène ces personnages
      Bon dimanche

      Supprimer
  7. Belle idée qu'à eue Marie-Josée et tu l'as superbement mise en pratique.
    Peut-être vous présenterai-je les miens... juste avant de les ranger : nous aurons ainsi une vue détaillée de tous les santons des copinautes !

    Et pour la photo de la semaine, pas de problème Aloïs, on regardera tes santons en pensant à toi.

    Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Marie Josée a eu une idée fort judicieuse
      j'ai passé un moment très agréable à préparer cette page et des souvenirs sont remontés ceux où avec les enfants nous confectionnions la crèche.
      Chaque année je répugne un peu à monter ce scénario il faut aller chercher les cartons à la cave ,je dois débarrasser la table à gibier sur laquelle j'installe crèche et sapin et puis une fois que je m'y suis mise je suis enchantée je redécouvre des boules oubliées et c'est toujours avec plaisir que je sors mes santons de leur papier de soie
      Oh oui montre nous la tienne ce serait une bonne idée
      Je n'ai pas osé la lancer me disant que vous étiez toutes et tous fort occupés
      Bisesssssssssss

      Supprimer
  8. Une belle collection de santon... je ai commencé "ma" crèche il y a trop peu de temps pour en avoir autant et j'avoue ne posseder que des "Carbonel"; étant d'une autre région j'ai un marin et un couple breton (coiffe à coquille)que les puristes rejettent.
    j'apprécie ce beau reportage mis en valeur par la lumière, merci de nous l'avoir fait partager.
    Belle et douce journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que les santons Carbonel font partie des plus beaux ,du reste Marcel Carbonnel a été élu meilleur ouvrier de France
      sur cette vidéo tu pourras voir une partie de la fabrication de ton marin
      Très bonne fin de dimanche

      Supprimer
  9. Françoise , je te remercie de m'avoir épargné des folies comme tu le dis, pourtant lorsque je vois le mouton je le trouve superbe et c'est avec plaisir que j'aurais succombé.
    J'admire les connaissances de Mireille ! ! !
    Cette année je n'ai pas mis la crèche habituelle, celle de mon enfance… J'avais peur que mes petits-enfants cassent un santon, mon petit fils a mis une fois les personnages et animaux de remplacement les uns derrière les autres , comme pour un défilé militaire et depuis il l'ignore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les autres sujets étaient également très beaux je trouve du reste que j'ai été fort sage !
      je ris en imaginant les santons au garde-à-vous!!
      Cela doit être assez original!
      Je ne sais pas ce qu'est devenue la crèche de mon enfance ,ma mère n'est pas très tradition
      Il va falloir que je me renseigne
      Bonne soirée

      Supprimer
  10. Les réponses m'intéressent autant que le billet, je suis assez ignare en la matière .. Les photos les mettent bien en valeur, j'ai une petite préférence pour les Carbonel, je ne sais pas pourquoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il existe de nombreux ouvrages sur le sujet et sur internet tu peux trouver pas mal de renseignements
      Les Carbonel sont assez fins .
      J'aime bien aussi ceux de chez Escofier
      Si tu en as le temps tu peux regarder la vidéo que j'indique à Josette
      Quant à ce récent article je pense qu'il peut t'amuser
      Bonne soirée

      Supprimer
  11. Je voulais ajouter quelque chose là-haut, mais il semble que je ne puisse pas me répondre à moi-même même si je le fais tout le temps, paresse des étudiants oblige... Toujours est-il que j'ai refait un petit tour ce matin et ai examiné les santons avec plus d'attention : ceux de Carbonel se démarquent, non? par la finesse des détails. J'apprécie aussi, vous vous en doutez vu mes accointances, votre ferme...

    J'ai été un peu surprise de voir votre crèche l'autre jour, car ma mère possédait ce qu'elle appelait un santon, mais c'était une femme beaucoup plus grande -au moins une vingtaine de centimètres, habillée avec de vrais vêtements en tissu. Est-ce bien aussi un santon?

    Bon après-midi ou bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Manifestement les santons de chez Carbonel ont la préférence.
      Je dois dire que moi aussi j'aime bien ma ferme ,je trouve que certains animaux sont particulièrement réussis comme les dindons par exemple
      Oui je pense que le santon de votre mère en était bien un
      Il s'agissait d'un santon habillé,les autres portant le nom de santons de crèche
      Bonne fin de journée

      Supprimer
  12. 1980? Une belle année.
    J'adore ta crèche, elle me rappelle celle de mes parents qui, peu à peu est disparue. Moi, j'ai celle de mes beaux-parents, mais aussi bien d'autres toutes mini.
    Je t'embrasse fort et je t'envoie des rayons de soleil portugais pour illuminer ces journées plutôt grises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui 1980
      Je confirme une très belle année
      je réalise que je ne sais pas ce qu'est devenue la crèche qui était chez mes beaux-parents .Ma belle-mère l'installait toujours au pied du sapin elle était beaucoup plus petite que la mienne mais très jolie
      Pour ma part j'ai quelques santons de tailles différentes car parfois j'essaie de vraiment reproduire un village et ainsi avec les différentes tailles sont très utiles pour donner une impression de perspective
      Merci pour tes rayons de soleil qui nous font un peu défaut aujourd'hui
      Je t'embrasse
      Douce fin de journée

      Supprimer
  13. Très bonne idée qu'a eue Marie-Josée de te demander de nous montrer tes santons de plus près.
    Chez moi c'est un "mixte" de la crèche de Mireille et de Christine pour les personnages de base (des santons que m'a donnés ma maman et qui doivent être des années 40 ou 50)et de santons provençaux de chez Escoffier. Ayant commencé à les acheter chez lui, je continue de compléter mon village et mes personnages année après année. Je les achète en fonction de mes "affinités" régionales (j'ai la Corse au panier de châtaignes et le bandit Corse) ou des métiers que j'aime (le boulanger, le berger,l'oléiculteur...)
    Heureusement Escoffier donne un catalogue avec le nom de tous les personnages car je suis loin d'être aussi savante que notre Mireille!J'ai aussi un faible pour les...ânes.
    Composer son petit village, le disposer, changer les animaux de place selon les jours, cela permet de "jouer" à n'importe quel âge sans avoir à se justifier...
    Cela me plaît donc beaucoup! J'espère aussi que Marie-Josée nous montrera les santons canadiens.
    Je t'embrasse bien fort et bonne fin d'année.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je n'ai pas été aussi fidèle que toi .Mais bon je ne le regrette pas car il reste tout de même une certaine unité.
      Cela fait quelques année que je n'ai rien acheté mais je vais de nouveau faire quelques achats regarder de nouveau les catalogues sur les sites m'a donné des envies
      Chez Carbonel certains santons ont une explication détaillée
      Possèdes-tu Bartoumieu?
      Je viens de réaliser que je ne l'avais pas
      Le félibre me tente bien aussi
      Je t'embrasse
      Très bonne fin d'année à toi aussi

      Supprimer
  14. Magnifiques tes santons! La femme à l'ail, le boulanger, enfin tous, si attendrissants aussi.
    Merci et excellent début d'année!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que certains santons sont plus expressifs que d'autres
      J'aime beaucoup la Corse à la cruche ainsi que la femme à la courge

      Très bonne année à toi aussi

      Supprimer
  15. Recherchant des photos des santons de mon enfance (années 50) je suis tombée par hasard sur une drôle de tradition catalane dont j'ignorais tout. C'est assez rigolo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est ce que j'ai ri!!
      le terme "caganer" m'a fait rappelé un terme que l'on utilise beaucoup dans le sud "cagaïre"
      lorqu'on dit quelle cagaïre cela signifie que l'on est un peu dans la m...
      J'ai tapé cagaïre sur Google et voici ce que j'ai trouvé
      CQFD !!!

      Supprimer
  16. Finalement, il s'avère que la crèche de mon enfance était constituée de santons Devineau.
    Je ne me lasse pas d'admirer les tiens. Mon préféré : le berger malmené par le mistral.
    Merci pour cette occasion de raviver mes souvenirs et bonne fin d'année, Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les santons Devineau ont un charme désuet que j'apprécie beaucoup
      Je pense qu'ils devaient être présents dans beaucoup de familles nous avons tout plus ou moins en mémoire l'enfant couché sur la paille le tout de forme ovale
      Les santons Devineau étaient en plâtre (historiquement fabriqués en Allemagne)
      Ils n'existent plus Jules Devineau pendant la Première Guerre mondiale avait lancé cette fabrication alors que la frontière avec l'Allemagne était fermée. La Société nantaise des articles de Noël (SNAN) surnommée par les Nantais « Le petit bon Dieu » a employé jusqu'à 120 personnes. Victime de la concurrence des produits asiatiques elle a disparu dans les années 1990
      Par contre ils continuent leur activité de ciriers
      Bonne soirée

      Supprimer
  17. Rien n'est plus émouvant que ces collections commencées parfois dès l'enfance ( ou comme chez toi à dater d'une année précise et heureuse) et enrichies au fil des années et selon les moyens de notre tirelire. J'ai cette faiblesse et je n'en rougis pas malgré la place que mes collections prennent dans la maison. Il y a quelques années, j'ai acheté des personnages en terre cuite créés par des artisans originaires de Toscane.Je les ai laissés " nature" alors que je pourrais les peindre.J'aime beaucoup ta crèche et tous ses personnages quelle que soit leur origine.Ils représentent comme on dit "la vie du monde" celle , fière et laborieuse, de la campagne . Je possède deux grands santons,signés Simone Jouglas achetés, en Provence, en 1964, lors de nos premières vacances de jeunes mariés.
    Passe une fin d'année paisible et surtout franchis hardiment le seuil de 2013 , cette année qui je l'espère te comblera de bienfaits.
    je t'embrasse
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande si je n'ai pas moi aussi l'âme d'une collectionneuse à ma façon
      Lorsque je songe à toute la vaisselle que je possède et j'ai toujours envie d'acheter
      Heureusement je commence à maquer de place.
      Comme je le dis à Alba plus haut J'aime ces personnages tour à tour mythiques,symboles du rêve mais aussi de la vie quotidienne et ancrés dans la réalité.
      Merci de tes voeux
      Je te souhaite également une très bonne année même si encore une fois je doute de ces paroles et les trouve parfois vaines
      Je réfléchis très souvent à cette phrase d'Alexandra David Néel
      "Tout est vain sauf la bonté."
      Je t'embrasse

      Supprimer
  18. une belle collection! j'aime particulièrement le berger Mistral
    belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le berger Mistral est assez vivant
      Très bonne soirée

      Supprimer
  19. Ben, c'est le petit agneau que je préfère of course !!
    Douces fêtes, ★ ★ Nedj ★ ★

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce qui te concerne je m'en doutais
      Il correspond bien à ton esprit
      Bonne soirée

      Supprimer
  20. Ta collection est impressionnante, mais celui que je préfère, moi aussi, c'est le petit agneau. Il me rappelle un des personnages de la crèche que ma mère arrangeait sous le sapin lorsque j'étais enfant. Bonnes fêtes à toi et à l'année prochaine pour la photo de la semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui cet agneau est ancien donc il "parle " à notre génération
      je regrette un peu de ne pas avoir acheté d'autres personnages mais ils n'étaient pas donnés
      Ceci dit lorsque je vois le prix d'un santon de nos jours finalement .....
      Très bonnes fêtes à toi aussi
      Et à l'année prochaine

      Supprimer
  21. Sans photo de la semaine, je découvre ton petit monde coloré! Belles images, souvenirs d'enfance... Merci et bon passage à 2013!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et non pas de photo de la semaine
      Trop de choses sur le feu en même temps
      Je préfère ne pas faire les choses plutôt que mal les faire
      Merci à toi et bon passage à 2013 pour toi aussi

      Supprimer
  22. Bonjour Françoise. Je ne connais rien aux santons et je suis bluffée par la diversité de tes personnages. Tu leur as offert une très belle présentation sur ce fond de photophore. C'est vraiment très joli.
    Je te souhaite une bonne fin d'année Françoise et je te fais de gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en ai pas tant que cela finalement
      Il en existe tellement
      je vais pouvoir encore me défouler!
      Voila un achat que je ne regrette pas ce photophore.Dès le matin je lui offre un lumignon c'est très agréable pour prendre son petit déjeuner
      Très bonne fin d'année à toi aussi merci beaucoup
      Bises
      Notre fils aîné va passer toute la semaine qui vient à Jullouville je ne pense pas pouvoir le rejoindre

      Supprimer
    2. Au cas où tu pourrais aller à Jullou, viens nous voir. Tu as mes coordonnées... :-)
      Bisous

      Supprimer
  23. Pour moi, la provenance importe peu. Cela te fait une très belle crèche. Il y en avait une chez mes parents, déjà ancienne, c'est ma soeur qui l'a maintenant.
    Oui,pas facile, hein, d'avoir un blog et de garder le contact avec tout le monde, surtout quand la vie se fait difficile. Je suis dans le même cas que toi.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains sont tout de même plus fins que d'autres je trouve
      Je ne sais pas ce que sont devenues les santons de chez moi ni ceux qui étaient chez mes beaux-parents
      Tenir un blog est parfois trop prégnant ,je n'aime pas courir partout et mal faire les choses
      Rien ne m'agace plus que le travail ni fait ni à faire
      Quant au travail mal fait.....
      Je t'embrasse
      Je t'écris

      Supprimer
  24. Bonsoir,
    ce sont des très belles figures de crèche. Notres figures datent aussi de notre mariage. Comme vous, nous avons achetés d'autre figures au fil des années. Dans mon post d'aujoud'hui je montre le chemin des crèches à Cologne. Cette chemin consiste de 61 crèches. J'en ai vu 7 de ces crèches. Ca m'avait inspiré que vous avez montrè la crèche de la Notre-Dame à Paris.

    Bonne soirée d'Allemagne
    Dieter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dieter je vous envie ces 61 crèches!
      Déjà rien que la moitié je serais aux anges .
      Je pense que lorsque les touristes seront repartis j'irai de nouveau faire un tour à Notre Dame c'est tellement beau
      Très belle journée à vous

      Supprimer
  25. Je reconnais bien les Carbonel et les Escoffier. Notamment la Belle Corse de Carbonel portant sa cruche, les couleurs sont uniques et je les aime particulièrement, comme le pêcheur et les femmes allant au marché...
    Ton petit mouton de chez Fanette est adorable.
    J'ai vu que tu avais un petit chat noir près de ton puits.
    L'année de ton mariage 1980 ?
    Comme toi j'avais commencé une collection au début de notre mariage, mais je suis plus âgée, donc les miens approchent de la cinquantaine et ils sont de CANUT qui était santonnier à Cazan (aujourd'hui il est à Tulette)
    J'ai aussi l'étable faite par lui. Ange avait fait un diorama, de sorte j'en ai des plus petits pour les arrières plans. J'ai aussi des Carbonnel.
    Autrefois, il y a environ 25/30 ans il y avait un santonnier sur Eygalières, mais je n'ai pas retrouvé sa trace : les santons du Couroulus, il était sur l'ancien voie aurélienne qui rejoint la RN7...
    J'aime beaucoup les moutons, il y a quelques années j'avais trouvé une créatrice qui en faisait de très mignons, laine et fil de fer : Voxpopuli sur Avignon, ils sont un peu grands, je les laisse sur la cheminée.
    Tu as du être bien occupée avec toutes ces photos, superbes !
    Je t'embrasse
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire me parle beaucoup.
      Tous ces noms tous ces beaux métiers ces talents
      J'ai moi aussi de touts petits santons le modèle puce pour les arrières plans
      Effectivement plus de traces des santons du Couroulus qui étaient à Plan d'Orgon il me semble
      Je pense que cet article va te plaire on y parle des CANUT
      Oui réaliser ce billet m'a plu cela m'a occupé l'esprit et de façon bien agréable
      Je t'embrasse

      Supprimer
    2. Ou j'ai connu les santonniers du mas du Couroulous. Décédés prématurément, malheureusement ... J'ai une crèche faite par eux ... je me souviens bien de leur nom ... Si vous me contactez, je vous dirai ... Ce billet datant de 2012, je ne sais pas si quelqu'un passe encore ici ...

      Supprimer
  26. Je voulais dire l'ancienne route aurélia !

    RépondreSupprimer
  27. Wooow ! Génial ! C'est beaauuuu ! Tu en as que je n'ai pas ! lol Notamment la porteuse de potiron, elle est superbe, et les animaux de la basse-cour ! J'adore ! J'en reconnais pas mal sans pour autant connaitre leurs noms réels car, comme pour toi, ils sont étés rapportés de Provence pour peupler ma Crèche. J'ai la fermière avec les poules, mais mon curé n'a pas de parapluie rouge... J'ai le guardian... Cela me fait vraiment chaud au coeur que tu aies photographié tes santons (riche idée Marie-Josée ! lol) car aujourd'hui beaucoup ne prennent plus le temps ou la peine de faire une Crèche, c'est dommage. Cela me donne une idée pour décembre prochain, je te présenterai les miens ! Merci Françoise ! Je suis ravie, ravie, aussi ravie que le Ravi de la Crèche ! merci pour toute celle poésie.
    Bisous Françoise !
    Nath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La femme au potiron je l'aime beaucoup
      Le potiron ne demande qu'à être touché chose dont je ne me prive pas.
      Oui c'est dommage de ne pas prendre le temps de faire une crèche mais tu sais beaucoup de savent même pas ce que cela signifie alors en faire une....
      Je n'aime pas Noël et tout ce qu'il y a autour mais pas contre je n'imagine pas un Noël sans crèche et sans sapin
      Pas plus tard qu'hier j'admirais encore une fois La Gitane des Pyrénées de Henri Cros au Grand Palais il y avait à côté de moi une petite fille (j'ai demandé son âge elle n'avait pas 5 ans) dans les bras de son papa et elle lui demandait "c'est Marie?"
      Elle manifestement une crèche elle doit savoir ce que c'est
      Bises

      Supprimer
    2. Ici une grande rétrospective de l'expo Bohèmes au Grand Palais et donc La Gitane de Cros

      Supprimer
  28. En 1980!
    Tes santons sont magnifiques et tu en as un sacré paquet!
    J'en ai beaucoup moins, et les miens viennent du Portugal!
    Quand les gosses étaient petits et qu'on allait en vacances dans mon pays natal (et natal en portugais veut dire noël;o) on rentrait avec un ou deux santons, et des jésus on en a remonté une paire car je les retrouvais régulièrement avec un bras cassé. Enfin, la petite dernière va sur ses 21 ans et ça fait un moment qu'on ne monte plus la crèche. Ils sont enfermés dans un carton au grenier, les pauvres!


    ***
    Bises et bon weekend****

    RépondreSupprimer
  29. Bingo 1980!!
    Les Presepios
    Vous avez la fanfare et la chorale que nous n'avons pas du moins je ne pense pas
    J'aime beaucoup vos crèches en porcelaine blanche ainsi que les figures de Estremoz ,elles sont beaucoup plus typées que nos santons
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  30. Si vous voulez une mine de renseignements concernant les santons et leur provenance, un seul site où nous sommes tous des "fadas" de crèches !
    Voici le lien :
    http://ma-creche-provencale.com/

    Cordialement

    Nath13

    RépondreSupprimer