samedi 6 août 2011

ENTRE DEUX GONDOLES

Dans mon tiroir vénitien voici ce que j'ai trouvé entre deux gondoles



















30 commentaires:

  1. Du bel ouvrage !
    Un cadeau pour monsieur, peut-être ?
    Ton reflet donne presque envie de se jeter à l'eau...
    Bon week-end.

    RépondreSupprimer
  2. Très belles images, et des reflets pour finir !
    Bon week-end, Françoise !
    Norma

    RépondreSupprimer
  3. toujours aussi envoûtante! Venise!

    RépondreSupprimer
  4. Des mains qui sculptent le bois, matière noble... Et à Venise !
    Tes gondoles sont superbes sur l'eau qui miroite...
    Tu me donnes envie de plonger dans mon album de Venise!!!
    Très bon dimanche

    RépondreSupprimer
  5. Ces images sont de toute beauté... Le savoir faire des artisans... Et dans le mot "artisan" il y a "ART"...
    J'aime particulièrement la dernière photo avec les reflets d'eau... on a envie de tremper sa main dans l'ecran... on y est... à Venezia.
    Bon week-end !
    Bisous
    Nathanaëlle

    RépondreSupprimer
  6. Oui Evelyne un très bel ouvrage pour s'amuser nous a confié l'artiste.
    Oh non pas un cadeau pour monsieur qui n'est pas un "marin" et qui de plus considère que les plus beaux cadeaux sont ceux que l'in se fait soi-même!!
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  7. Norma à Venise les reflets c'est finalement d'un grand commun!!
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  8. Gwendoline envoûtante je ne sais pas,mais surprenante oui,de jolies surprises comme celle-ci ,lorsque l'on sort des sentiers battus

    RépondreSupprimer
  9. Ah Martine,les mains quel bonne idée que cette création.
    Que de bonheur elles procurent

    RépondreSupprimer
  10. Enitram il y a deux endroits où tu peux assister à ce bel exercice à Venise.
    Personnellement ,c'est celui-ci que je préfère,il est moins "léché".
    Avoue que c'est quand même facile à Venise de photographier des gondoles sur des eau miroitantes....
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  11. Tu as raison Nathanaëlle ,dans artisan l'important c'est le mot ART.
    Je suis restée près d'une heure dans cet atelier à regarder ces mains travailler.
    Pas besoin de paroles,les mains parlaient d'elles-mêmes.
    Bises
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  12. Je te retrouve avec d´aussi beaux billets.
    Je les lirai demain.
    Bonsoir
    Alba

    RépondreSupprimer
  13. Venise comme on ne la voit jamais. Merci.

    RépondreSupprimer
  14. Une belle visite du suero Brandolisio Remer, et tu as osé prendre de fort belles photos. Pas d'accord sur les cadeaux qu'on se fait soi-même : certes le plus grand plaisir du cadeau c'est celui qui le fait qui l'éprouve, mais quand ce cadeau touche c'est le summum !!
    Quant au caractère sculptural des forcole, tu nous le démontres ici avec brio. Splendide

    RépondreSupprimer
  15. au squero (mon clavier a fourché !!)

    RépondreSupprimer
  16. Continue à fouiller dans tes tiroirs, pour notre plus grand plaisir...

    RépondreSupprimer
  17. Alba, superbes photos
    Hai assistito alla creazione di una forcola da prua perché quelle di poppa hanno due incavi dove appoggiare il remo. Mi dai l'idea per un post esclusivamente sulle forcole.
    Buona serata.

    RépondreSupprimer
  18. de l'ART !
    tes photos sont de magnifiques tableaux!
    point de mots, tu as l'oeil de l'artiste !

    RépondreSupprimer
  19. Merci Alba.
    Je suis bien contente de te retrouver tes beaux billets m'ont manqué.
    Je suis certaine que tu es entrain de nous en concocter sur l'Andalousie de sublimes.

    RépondreSupprimer
  20. C'est vrai Amartia,souvent Venise c'est peu ce que j'appelle des clichés!
    A Venise comme ailleurs j'aime voir autre chose

    RépondreSupprimer
  21. Michelaise il était absent,mais son ouvrier a été d'une complaisance extraordinaire.
    J'y suis restée plus d'une heure et je n'ai fait que photographier.
    Lorsque je suis partie il m'a dit "enfin une touriste qui ne me saoule pas avec des paroles et des questions!"
    Tu connais un peu le Gentilhomme,tu n'es pas surprise même si tu n'es pas d'accord!!

    RépondreSupprimer
  22. D'accord Véronique mais pendant ce temps là je ne fais pas de photos et cela commence à me manquer!!!

    RépondreSupprimer
  23. Elio c'est une excellente idée et vous ferez cela certainement bien mieux que je ne l'aurais fait.
    Je ne suis pas très technique déjà l'autre jour j'ai confondu la proue et la poupe!!!
    Je perds un peu le nord en ce moment.
    Et puis je n'aurais fait que recopier des explications trouvées ici et là,ce qui ne me passionne pas.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  24. Merci beaucoup Monica.
    Contente de te retrouver à moins que je ne me trompe mais tu es bien Monica l'amie bordelaise de Catherine?
    Je ne sais pas si mes photos sont magnifiques mais je les trouvais assez explicites et se passant de "blabla"
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  25. L'artiste a un pantalon en mauvais état mais il a des mains en or...
    Et toi, photographe, c'est ton oeil qui est d'or pour saisir et mettre en page tout ça... Ta dernière photo avec le reflet a des couleurs superbes...
    C'est chouette ce que l'on trouve entre deux gondoles...
    Bisous Françoise !

    RépondreSupprimer
  26. Dommage que tu n'aies pas rencontré Paolo, lui aussi t'aurait plu car il ne parle pas, c'est un sauvage, comme la plupart des artistes, le lieu parle pour lui !
    bises
    Danielle

    RépondreSupprimer
  27. oui, oui, Monica la transplantée! de Paris à Bordeaux ! qui à découvert le monde des blogs et PAU! je viens souvent en passant chez Michelaise, je fais mon petit tour et me dis que les femmes sont formidables, la dernière histoire de Michelaise me convient parfaitement.......... O I S I V E T E !!!!!!

    RépondreSupprimer