samedi 2 février 2013

...Il la vit un jour de fin brouillard,se reculer s'évaporer,légère et tremblante comme un palais des songes...
D'autres fois encore quand le soleil se brisait en poussière parmi les vapeurs de la Seine...
Il voulut la voir sous le soleil levant se dégageant des brumes matinales...
Il voulut la voir à midi  sous le soleil frappant d'aplomb...
Il voulut la voir sous le soleil à son déclin se laissant reprendre par la nuit montée peu à peu de la rivière...
Mais devant ces vingts Cités différentes,quelles que fussent les heures,quel que fût le temps, il en revenait toujours à la Cité qu'il avait vue la première fois vers quatre heures un beau soir....cette Cité sereine sous le vent léger,ce coeur de Paris battant dans la transparence de l'air,comme élargi par le ciel immense,que traversait un vol de petits nuages
Emile Zola L'oeuvre 1886


J'aime m'y promener tout au long de l'année,quelle que soit l'heure de la journée
Y flâner le long de ses quais ,



épier ses promeneurs 



 Je m'amuse d'un rien 



Sous la protection de Notre-Dame


Ce fut ma  seule promenade de la semaine et ce sera 


En compagnie d'Amartia 

61 commentaires:

  1. magnifique! détox et i-phone, ruban cigare et ruban de tête...:)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé le terme "detox" sur le casque alors que l'on nous rabâche que ce n'est pas bon pour nos oreilles!!!

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Cette balade en ta compagnie sur les bords de la Seine est un enchantement et ton regard saisi si bien les petits rien de la vie.
    La cité est belle, je crois que c'est l'endroit que je préfère à Paris.
    Merci beaucoup Françoise.
    Je t'embrasse. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est l'endroit que je préfère.J'aime tellement Paris que j'aime tout en Paris .
      Mais se promener dans la Cité et dans l'Ile St Louis c'est vraiment particulier ,j'aime spécialement un endroit où on a vraiment l'impression d'être à la proue d'un bateau
      Très bon dimanche
      Je t'embrasse

      Supprimer
  4. Sans lassitude.
    J'ai bien pensé à vous lorsque j'ai préparé mon "papier" sur Paris en musique. On a toujours un regard de tendresse pour cette belle cité qui reflète notre Histoire et son patrimoine.
    M de Sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu votre papier sur la musique à Paris .C'est amusant le square Gabriel Pierné est un endroit où je me pose souvent pour lire.
      Transmission de pensée j'ai assisté dimanche dernier à un concert de Benjamin Alard à l'Hôtel de Soubise et je pensais à vous c'est un moment que vous auriez apprécié .
      Je crois que Paris en entier reflète notre histoire et notre patrimoine nous avons cette immense chance que peu savent apprécier à son juste sens
      Très bon dimanche

      Supprimer
  5. Comme toujours, la Seine t'inspire de magnifiques photos. Merci de cette balade.

    RépondreSupprimer
  6. il faut bien avouer que cette semaine le temps n'a pas été gentil...
    je ne me lasse pas non plus des balades le long de la Seine, je fais souvent le trajet Bon Marché-Métro Bastille à pieds en regardant notre belle ville avec tendresse
    belle journée
    bises
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Temps horrible vous voulez dire
      Enfin aujourd'hui le soleil qui s'est bien reposé toute la semaine passée daigne nous réchauffer un peu on dirait!
      Je m'amuse à imaginer quelles rues vous empruntez !!
      Nous devons nous croiser très souvent sans le savoir car je furète très souvent dans le coin du Bon Marché
      Très belle journée
      Bises

      Supprimer
  7. Je serais bien comme Claude Lantier pour son amour de Paris, mais pas pour le reste de sa vie...

    Saviez-vous que Zola était grand photographe, fasciné par l'évolution de cette technique née une année avant lui en 1839? Il faisait ses propres tirages et photographiait beaucoup sa famille.

    Assez curieusement, par contre, il n'a jamais songé à prendre ses appareils comme adjuvant lorsqu'il menait une enquête pour la préparation d'un de ses romans. Peut-être les appareils étaient-ils encore trop encombrants...

    Le seul cliché retrouvé dans ses dossiers préparatoires vous aurait fait plaisir, car il s'agit d'une vue panoramique de Paris.

    Bon dimanche, Francoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Françoise

      iPod trop petit, mes excuses pour cette faute à votre nom...

      Supprimer
    2. C'est vrai que Zola n'a pas donné à Lantier une destinée que nous pourrions lui envier.
      Oui je savais cela pour Zola du reste il y a deux ans j'avais pu profiter de cette exposition lors d'un séjour golfique à Tours
      Ici vous pourrez admirer le talent de photographe de Zola
      Très bon dimanche à vous aussi
      Les 33 copies sont-elles derrière vous?

      Supprimer
  8. une jolie balade, je m'attendais à voir ici ou là quelques cloches ....ben alors elles sont passées où ? :-)
    j'aime bien la petite tour eiffel qui se balade sur la page

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas la faculté et la mairie se sont occupées de mon emploi du temps et j'enrage
      Je vais aller voir tout de même cet am si elle traînent encore par là
      Ah oui moi aussi je l'aime bien ma Tour Eiffel une façon de rendre hommage à Paris qui m'apporte bien des plaisirs
      Très bon dimanche

      Supprimer
  9. Tu as choisi les mots de Zola qui s'harmonisent tout à fait avec ta promenade au long de la Seine...
    Je t'offrirai ceux de Prévert :
    La Seine a de la chance
    Elle n'a pas de souci
    Elle se la coule douce
    Le jour comme la nuit
    Et elle sort de sa source
    Tout doucement, sans bruit...
    Sans sortir de son lit
    Et sans se faire de mousse,
    Elle s'en va vers la mer
    En passant par Paris.
    La Seine a de la chance
    Elle n'a pas de souci
    Et quand elle se promène
    Tout au long de ses quais
    Avec sa belle robe verte
    Et ses lumières dorées
    Notre-Dame jalouse,
    Immobile et sévère
    Du haut de toutes ses pierres
    La regarde de travers
    Mais la Seine s'en balance
    Elle n'a pas de souci
    Elle se la coule douce
    Le jour comme la nuit
    Et s'en va vers le Havre
    Et s'en va vers la mer
    En passant comme un rêve
    Au milieu des mystères
    Des misères de Paris

    Voilà. Merci ! Une seule promenade de la semaine mais quel beau cadeau pour nous !
    Toujours la même mais jamais pareille!!!!!
    Bonne fin de semaine
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue préférer largement Zola à Prévert.Je ne sais pourquoi j'ose le dire Prévert ne m'a jamais attirée
      Mais merci quand même de cette ballade ,qui nous retrace la jolie balade de la Seine.
      Une seule balade moi cela ne me convient pas
      Je préfère lorsque c'est une balade quotidienne en général je m'arrange pour me rendre à mes réunions à pied cette semaine cela a été impossible
      Très bon dimanche
      Bises

      Supprimer
  10. Merci à toi d'avoir partagé cette magnifique promenade, comme j'aurais aimé la faire avec toi.
    Toujours ton regard porté sur de petits détails qui touchent !
    FLEUVE DE L'OUBLI
    Avant toi, combien de coudes se sont appuyés sur le parapet ? Combien de rêveurs en eau trouble, penchés sur les remous moirés ? Dans la brume hivernale, tout est gris, tout est doux, suspendu... La passerelle n'est plus qu'un fil de dentelle, la Grande Galerie s'estompe comme un rêve de gloire, la coupole de l'Institut a la grâce friable d'un coquille. Sur la Seine déserte, le courant emporte tes pensées...
    (extrait de 365 bonheurs parisiens
    Je t'embrasse
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la nouille que je suis je n'ai pas songé à aller puiser dans cet opus alors que je l'ai encore eu entre les mains cette semaine lorsque j'ai dû déménager une grande partie de mon bureau en prévision de futurs travaux Grrrrrrr.....
      Je ne sais combien de coudes se sont appuyés sur le parapet ,chose que je fais chaque fois et je ne suis pas la seule.Mais il tient le coup!!!
      Une prochaine fois nous la ferons ensemble,promis
      Très bon dimanche
      Je t'embrasse

      Supprimer
  11. je pense aussi à la Chanson de la Seine de Prévert. j'aime le ciel ardoise de la première photo et celle que je préfère c'est l'arbre et son ombre sur le quai.
    une bien belle balade ce matin MERCI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement je n'y songeais pas comme je le dis à Enitram Prévert n'est pas mon poète préféré.Je n'aime pas le moderne d'une façon générale ,aucun meuble moderne chez moi et cela s'étend jusqu'à la poésie!!!!!!
      L'ombre de l'arbre je en voulais pas la manquer cette-la
      Très bon dimanche

      Supprimer
  12. Très joli balade, tu as l'oeil!! On en profite!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes yeux parfois me font défaut mais avec ces nouvelles technologies numériques et auto-focus je suis sauvée
      Bises à toi
      Je t'écris sous peu
      J'ai compris pourquoi j'avais raté le 23 octobre j'étais à Rome!!!

      Supprimer
  13. Quel joli texte que celui de Zola illustré par tes photos... un vrai plaisir de se promener et de regarder Paris à travers ton oeil malicieux ou juste admiratif... nous aussi , on admire...bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La prochaine fois que tu viens on fait cette partie de la Seine
      J'emprunte les mots des autres car je ne sais comme toi mettre de jolis mots sur mes photos
      Mon oeil de punaise tu veux dire!!!!
      Bises

      Supprimer
  14. L'eau a quelque chose de magique et qu'elle soit mer ou fleuve elle nous aimante.
    Je comprends donc que même si tu n'as que peu de temps pour une balade tu choisisses le bord de Seine.
    Avec ton regard pointu qui sait si bien se poser sur les détails!
    L'anneau est-il le même que celui qui avait sa petite main de neige?
    Bon dimanche et grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense comme toi que l'eau a quelque chose de magique ,du reste je m'aperçois que je dans Paris je passe la majeure partie de mon temps le long de la Seine.
      De chez moi je suis à Paris ou à la campagne je suis au bord de la Seine en cinq minutes et dès que j'ai un tout petit moment pour une balade c'est là que je vais.
      Non l'anneau n'est pas le même,celui-ci était plus en amont
      Très bonne journée
      je t'embrasse

      Supprimer
  15. Bonsoir,
    je suis fasciné comment vous prenez des photos des gens. Chez nous - c'est bien sur le cas en France - il faut respecter la personnalité: ne pas montrer des visages. Vous prenez beaucoup de photos qui montre des personnes mais qui ne blessent pas la personnalité. Dans mon blog je n'ai pas achevé ca parce que je renonce à montrer des personnes. Vous me montrez des ideés de prendre des photos dans une facon que c'est permis de montrer des photos.

    Bonne soirée d'Allemagne
    Dieter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très attirée par l'attitude des gens mais je fais très attention car je ne souhaite pas avoir d'ennuis.
      J'ai failli en avoir une fois à cause du portail de la résidence de l'épouse de notre ancien Président de la République depuis je suis très prudente
      En observant bien on peut prendre de très jolies photos de personnes et très amusantes.
      Très bonne journée

      Supprimer
  16. Belle lumière sur les tours de Notre Dame !
    L'autre jour, j'ai vu le reportage sur le voyage des nouvelles cloches qui vont être installées dans les tours. Je me suis même demandée si tu n'étais pas dans les parages pour immortaliser leur arrivée... mais j't'ai pas vue...

    Es-tu sûre que les patinettes sont encore efficaces en cas de crue des berges ?

    Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai raté il y a deux jours une lumière sublime sur l'Institut le temps de dégainer,c'était terminé
      Non impossible d'aller assister à l'arrivée des cloches j'avais beaucoup trop de travail.
      Je suis allée à Notre Dame dimanche il y avait un monde fou
      J'y reviendrai la semaine prochaine,en semaine cela devrait être plus calme ,elles sont installées dans la nef jusqu'au 23 février
      En fait les petites filles essayaient de nettoyer leurs patinettes!
      Depuis hier c'est fini on ne peut plus passer,il y a deux jours j'ai voulu rentrer à pied j'ai dû faire demi-tour
      Bisesssssssssssssssssssssssssssssssssssss

      Supprimer
  17. Un billet teinté de nostalgie, avec cet amour toujours aussi vif de ta ville, de celle où tu te sens si bien, où tu te sens toi-même. On le "lit" à travers tes images, on ressent ton bonheur à "l'"arpenter, elle, ta ville.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirai un amour exacerbé de "MA" ville.Pour rien au monde je vivrais ailleurs.Hors de question d'aller m'installer dans le Lot ,mon mode de vie actuel me convient un partage entre le Lot et Paris.
      Lorsque je ne travaillerai plus j'irai plus souvent dans le Lot mais il n'est pas question que je m'y installe définitivement

      Supprimer
  18. Quand j'étais à Paris, je rêvais de campagne
    Voici qu'à la campagne, je rêve de Paris...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien cela!
      C'est pour cela que je ne veux pas même à la retraite m'installer définitivement dans le Lot
      Je veux garder les deux la campagne et Paris
      Bonne journée

      Supprimer
  19. les balades avec toi m'enchantent toujours !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que j'aime chez toi c'est ton enthousiasme et le fait que tu sois une inconditionnelle!

      Supprimer
  20. Oui, magnifique, joli regard sur la ville éternelle, mais que d'eau! Il a plu partout!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis c'est pire c'est terminé on ne peut plus emprunter les voies piétonnes ,les voies sur berges sont fermées ,donc je vais bien sagement laisser ma voiture à son emplacement de parking et grimper sur mon Vélib car les encombrements sont de retour!

      Supprimer
  21. Ma promenade préférée aussi... J'y suis allée si souvent...Nous nous sommes peut-être déjà croisées un jour, qui sait ? Dès que je m'approche de la Seine et de Notre-Dame, je me sens bien...
    Merci d'avoir partagé ce bonheur de promenade
    Bisous Françoise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve toujours en toi quelqu'un qui comprend et partage mon amour ,mon ressenti .
      Je suis comme toi si tu savais le sentiment de plénitude que je ressens dès que je suis dans ces endroits ,je ne m'en lasse pas je peux y passer chaque jour la magie opère toujours
      Sois tranquille je vais te faire partager d'autres promenades du genre car en fait elles sont toujours différentes
      Bises

      Supprimer
  22. Simplement ceci: merci. J'aurais tant aimé y flâner...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends
      Je ne m'en lasse pas
      Bonne journée

      Supprimer
  23. J'aime Paris, mais aves ces mots tout est plus beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Tinta Cirera merci de votre passage et bienvenue ici
      Nous sommes au moins deux à aimer Paris
      Paris a beaucoup inspiré les écrivains j'ai de nombreux livres sur le sujet "les écrivains et Paris"
      Très bonne journée

      Supprimer
  24. Epier, en voilà une idée, je te croyais réservée ! !
    La pluie a donné de belles couleurs au ciel et au sol. Grâce à toi nous avons Paris sans les inconvénients.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois comme je trompe bien mon monde!!!
      Tu verras dans quelques temps lors de notre escapade ce que je suis capable de faire !!!
      En ce moment les inconvénients sont "gratinés" avec le débordement de la Seine
      Moi je m'en fiche j'ai encore mes jambes et je sais les utiliser et puis si je ne me déplaçais qu'en voiture vous ne pourriez pas profiter de ces photos!
      Bonne journée

      Supprimer
  25. Avec toi je peux suivre la météo du jour avec de la poésie en plus! Les quais débordent, comme chaque année, la Seine a trop bu après cette période de fête!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me fais rire!!
      Et oui la Seine a trop bu!
      Tu ne savais pas que c'était moi Madame Météo?

      Supprimer
  26. Elle est charmante ta petite Tour Eiffel-curseur.
    Oui moi aussi j´aimerai me promener sur les bords de la Seine, toujours quelque chose à découvrir, on est jamais seule, n´est-ce pas ?
    Bonne semaine Aloïs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah je vois qu'elle séduit ma Tour Eiffel,tu pourrais mettre des castagnettes toi!
      C'est tout à fait cela on n'est jamais seule lors de ces balades où que ce soit dans Paris
      Si tu savais le nombre de fois où je râle car il faut que je rentre je n'arrive pas à m'arracher ce cette atmosphère.Heureusement le Gentilhomme est compréhensif et même si parfois je rentre à plus de 21h il ne dit rien.Une seule fois il s'est inquiété à 22j je n'étais pas rentrée je n'avais pas de réseau et ne pouvais le prévenir
      Bonne journée

      Supprimer
  27. Par association d'idées, c'est Notre-Dame de Paris que je m'attendais à voir apparaître en premier sous la citation de Zola préfigurant les multiples versions de la cathédrale de Rouen, que Monet a peinte par tous les temps.
    Amusante, la calvitie enturbannée :D
    Mais plus que les promeneurs, ce sont les anneaux dans le mur du quai qui retiennent mon attention. Témoins d'un passé révolus, je pense qu'il servaient pour attacher les chevaux. Alors que ceux qui sont placés plus bas sont là pour amarrer les embarcations.
    Tel l'aimant la limaille, l'eau attirent inévitablement les pieds des enfants :)
    En résumé, voila une jolie série de photos. Un détail sur l'une d'elles m'a permis d'apprendre ce qu'est un "lowrider", je te laisse deviner laquelle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande si les anneaux ne servent pas pour amarrer les bateaux en cas de forte crue de la Seine ?
      A vérifier j'ai cherché et n'ai pas trouvé grand chose sur lequel m'appuyer.
      Oui je pense que ce sont les trottinettes qui t'ont permis d'élargir tes connaissances!!!
      Mais à partir de quel détail?
      Moi j'ai aussi élargi mes connaissances avec Dr Dre ,ce n'est pas le genre de compositeur que j'ai l'habitude d'écouter!!!!
      Bonne journée

      Supprimer
    2. Moi non plus (tu t'en doutes, je pense !) je n'écoute pas Dr Dre vu que j'ignorais totalement son existence. Cependant, c'est dans l'article sur son album Detox que j'ai trouvé mention des lowriders, un mot que je ne connaissais pas, tout à fait étranger à mon univers je te l'assure :)

      Tu as raison, les trottinettes sont des lowriders par excellence, je n'y avais pas prêté attention avant que tu en parles. Belle coïncidence :)

      Supprimer
  28. les bords de Loire prennent aussi des allures de pataugeoire, cela a un certain charme.. pourvu qu'on ait les pieds au sec!

    RépondreSupprimer
  29. Ici en ce moment c'est un peu difficile d'avoir les pieds au sec!!
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  30. jolies photos. La Seine doit encore plus déborder cette semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier elle débordait bien
      J'irais bien faire des photos aujourd'hui mais le temps ne s'y prête pas trop
      Bonne journée

      Supprimer
  31. Mise au vert (comme Pégase), j'ai le bourdon quand je pense à Paris."Mon" Paris (n'avons-nous pas chacun le nôtre ?)où j'ai vécu, que j'ai aimé pendant trente-cinq ans. je le retrouve dans vos images. Je pense que je reviendrai souvent vous voir.
    Je vous souhaite unbonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Monika,bienvenue ici et merci de votre passage
      Si vous saviez comme je vous comprends.
      Je me mets au vert chaque été dans "mon Lot" mais vous n'avez aucune idée du bonheur que j'ai à retrouver Paris à l'automne
      Je ne pourrais pas ne plus vivre une partie de l'année à Paris
      Très bonne journée à vous aussi

      Supprimer