samedi 29 septembre 2012

Je ne sais ce qu'il en est pour vous mais je me rends compte que je fais de plus en plus les choses de façon automatique,sans réfléchir,je me laisse mener par l'habitude
Ainsi lorsque je sors de notre appartement à Paris soit je pars sur la gauche là c'est pour la survie je dirai ,bibliothèque,bons petits restaurants,distributeur de billets.... soit je pars sur la droite ,réunions ou évasion photos.
Et là immuablement je traverse l'esplanade ,emprunte la rue de Grenelle en espérant chaque fois voir la porte de l'Hôtel de Noirmoutier ouverte,restant sur le trottoir de droite ,les yeux rivés aux façades me faisant face,je vais ainsi jusqu'à la rue du Bac  que j'emprunte toujours sur le trottoir de droite .
L'autre jour lorsque je suis sortie il tombait des cordes je me suis dit bon allez pour une fois on  va user de l'automobile.
Une fois garée rue du Bac je me suis retrouvée sur le trottoir sur lequel je n'use jamais mes semelles et là j'ai découvert une boutique devant laquelle j'ai dû passer deux cents fois au bas mot sans la voir
Je me suis dit elle vient d'ouvrir.Et non pas du tout.
Ce que j'y ai découvert illustrera la photo de la semaine 
Vous connaissez cette rubrique depuis le temps initiée par Amartia 


Une boutique dédiée à l'écriture où on peut acheter entre autre je dis bien entre autre,car si vous saviez.... de l'encre au détail


dont les noms ne peuvent que vous inciter à écrire,Bouquet d'antan,Café des îles,j'ai craqué pour Cacao du Brésil.
Tant que j'étais dans le quartier j'ai fait un saut au Musée Maillol.Vous connaissez ma "tactique" les expos courues c'est en tout début avant que les neurones de la foule se connectent.
Le bonheur à l'état pur,quasi personne, je n'ai pas fait une seconde de queue, j'ai pu admirer à satiété les tableaux exposés,  tous sauf un ,des tableaux de Canaletto  (sur ce lien vous saurez tout).
Ah la Venise de Canaletto....
Une Venise 


où les eaux du Grand Canal sont lisses comme de l'huile,où les paquebots ne viennent pas boucher l'horizon,


où les eaux reflètent les palais et les ponts mais ne se reflètent pas en eux 


où les gondoliers n'ont ni montre,ni téléphone portable,ni tablette


où les chiens n'ont ni chaud ni soif


une Venise oubliée
 mais qui lorsqu'on observe bien les tableaux n'a pas trop changé,n'a pas été trop défigurée

71 commentaires:

  1. Une Venise rêvée par Canaletto, peut-on espérer mieux ? Sans touristes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est encore des endroits à Venise où les touristes ne vont pas ou presque et peints par Canaletto comme Cannaregio

      Supprimer
  2. Très belle (double) balade... En un instant de Paris à Venise, sans la fatigue du voyage. Merci, m'dame...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Monika merci et bienvenue.
      Oui on n'arrête pas le progrès en un clic,nous voila voguant d'une beauté à une autre
      Bonne journée

      Supprimer
  3. Avec un nom pareil, j'aurais même envie de la boire cette encre détaillée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai mais je ne sais pas si le goût serait à la hauteur!
      Bonne journée

      Supprimer
  4. De l'encre au détail !!! Ce n'est pas banal!!!! Tu sais, si j'avais le bonheur de trouver dans ma boîte aux lettres un billet sans savoir que cette encre "cacao du Brésil" a servi à l'écrire... Je crois que je serais passée à côté d'un plaisir secret!!!!!
    Quant à la Venise de Canaletto, tu peux deviner ce qu'en j'en perçois!
    Merci beaucoup pour le lien !
    Très bon week-end à toi. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce-pas que ce n'est pas banal!
      Et oui il est des plaisirs que l'on ne divulgue pas systématiquement et pour ma part celui d'écrire au stylo plume en est un.
      Si j'ai un conseil à te donner de prévoir un séjour parisien d'ici la fin de l'année tu as de belles expos à voir
      Vraiment.
      Celle à Orsay tu peux compter au bas mots trois heures
      Bonne journée
      Bises

      Supprimer
  5. Un bar à encre! Je note pour ma prochaine escape parisienne: nous avons été élevées à la plume Sergent Major, au plein et au délié, à la Majuscule sobre et élégante avec ses boucles parfaites....
    Et puis pas de besoin "d'éstylotest", la plume et la pointe bic font bon ménage.
    Bon WE
    Martine de Sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui nous avons été élevées à la plume Sergent Major que l'on trempait dans l'encre violette dans des encriers de porcelaine que l'on remplissait régulièrement
      De beaux souvenirs
      Bonne journée

      Supprimer
  6. J'aurais parié que tu ne raterais pas cette expo-là ! et une autre s'annonce il me semble, avec le même peintre. J'adore la dernière photo, elle est tellement expressive que j'ai l'impression que le chien va dire merci ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tellement transparente!!!
      L'autre a débuté,ayant la carte du musée je peux y aller quand je veux ,généralement je le fais en plusieurs fois car les salles sont petites et il y a toujours un monde fou,aussi au bout d'un certain temps je sature,je ne supporte plus.
      Ah ce petit chien il était mignon comme tout
      Bonne journée
      PS je ne sais pas ce qui s'est passé j'étais persuadée de t'avoir laissé un commentaire sur le billet avec Louise Erdrich ,te parlant entre autre de L'Humeur vagabonde qui lui avait été consacrée
      Encore ma connexion qui fait des siennes
      J'ai beaucoup aimé Certaines n'avaient .......

      Supprimer
    2. J'ai bien eu le commentaire. Parfois canalblog me les mets dans les spams, je ne sais pas pourquoi. Je peux les récupérer très vite. Je vais aller rechercher l'émission sur le site de France-Inter.

      Supprimer
  7. Ah..gros soupir...d'envie et de plaisir aussi car voilà une boutique qui ferait mon bonheur...je suis comme Martine de Sclos...plume Sergent Major etc....et on ne se remet jamais ( mais ce n'est d 'ailleurs pas nécessaire) de cette éducation calligraphiée.."Bouquet d 'Antan"...tiens un peu comme' Quelques fleurs" d'Houbigant???
    Quant à Canaletto et Venise....je te laisse deviner ce que j'en pense...
    Bon week-end à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danielle tu y serais comme un poisson dans l'eau j'ai du reste pensé à toi car j'ai toujours la belle carte que tu m'avais envoyée si joliment écrite.
      J'avais vu en mai une exposition sur Canaletto à Venise mais j'étais restée sur ma faim.
      Les croquis étaient bien abordés le procédé de la caméra optique aussi mais il y avait peu de tableaux
      Maillol en présente 47 de quoi être satisfaite,plus ceux qui m'attendent à Jacquemart...
      Ses sept fascicules de dessins ont été édités tu peux te les procurer ici
      Un livre proposé mais peut-être le connais-tu Sur les pas de Canaletto et des maîtres vénitiens chez Eyrolles
      Annalisa Scarpa Commissaire de l'exposition a écrit aussi un livre que j'ai feuilleté Venise au temps de Canaletto
      De quoi t'occuper!
      Bon diamnche

      Supprimer
  8. HOOONNNNNNNNNNNNN! Ce n'est pas permis ce genre de choses! Moi qui viens de vous raconter que j'ai flashé sur mon ORL même s'il veut m'enfoncer une caméra dans le gorgoton, car il adore les très, mais alors très belles plumes! Je n'ai pas osé faire ma provinciale et m'enquérir du prix de ses petits bijoux, mais il m'a dit comme ça : «Pour certains, c'est les Porsche, moi, c'est les plumes!» Mazette! Quel homme!

    Et voilà que vous m'arrivez avec ces supplices de Tantale. C'est dur tout de même! Et tout dans la même semaine. De l'encre, du papier et une plume. Lorsque je pose le tout sur une table normale ou de chevet, voilà que je suis chez moi. Et en plus, c'est tout à côté de chez vous et vous allez pouvoir vous rincer l'oeil tous les jours!!!

    C'est dit : je boude!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas beau de bouder!
      J'étais allée dans cette boutique avant que vous m'ayez confié ce moment et mon billet était prêt et programmé
      Vous savez j'ai encore des ennuis de connexion alors quand cela fonctionne j'en profite.
      Ils ont de belles plumes mais je ne pense pas aussi belles que celles de votre ORL
      Je me suis laissée faire pour ce stylo plume que vous voyez sur la photo,il n'est pas très beau mais il est très bien équilibré ,il se pose bien dans la main et l'écriture glisse.Avec l'arthrose qui s'occupe de mes mains je désespérais de pouvoir de nouveau utiliser un stylo plume et bien voila que c'est fait et j'en suis bien heureuse
      Allez je vais vous faire bouder un peu plus
      Savez-vous que j'ai revu Swann cette semaine?
      Oui oui à Orsay il était avec tous ses amis de la rue Royale
      Bon dimanche

      Supprimer
    2. Avec la canne sur l'épaule et un pantalon carrelé? Et vous ne l'avez pas photographié because les lubies de monsieur Cogeval...

      Vous savez, pour les plumes, ce sont comme les autres outils du quotidien : il faut qu'elles vous tiennent bien en main! Je n'aime pas trop les machins tape-à-l'oeil. Ai essayé les Mont-Blanc : vides comme la tête des m'as-tu vu qui se précipitent sur l'objet. Je les trouve donc trop légers, les uns et les autres. Ajoutons, avant de recevoir une kyrielle d'injures, qu'il y a certainement des exceptions.

      Dites-moi, votre encre, vous pouvez la pomper dans votre stylo ou il faut simplement y tremper la pointe? Moi, je suis une Waterman indéfectible, donc il faut que ce soit compatible et ce n'est pas toujours le cas avec les encres de calligraphes...

      Bon dimanche quand même... J'attends notre voyage à Combray avec impatience. Choisissez une belle journée.

      Supprimer
    3. Oui c'est lui vous l'avez reconnu
      Combray?
      Demain?
      J'espère que nous aurons beau temps mais pour le moment c'est mal parti

      Supprimer
  9. L'encre brune, souvenir de périodes plus épistolières, d'avant les mails! J'en sens encore l'odeur et j'aime beaucoup l'intitulé "cacao du brésil". Une boutique fascinante, qui ferait envie de suivre un cours de calligraphie, pour retrouver la souplesse de la plume, son crissement, l'odeur des différentes encres ... Je n'avais pas encore vu le gondolier à tablette : choc des civilisations! Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré les mails je continue à correspondre de façon épistolière avec certaines amies.
      Cela reste un grand plaisir le choix de la carte ou du papier et puis en retour celui d'ouvrir l'enveloppe la surprise de ce qui nous attend ,lorsque je reçois ces missives j'attends toujours d'être au calme généralement j'attends même le petit déjeuner du lendemain!!!
      Ah si tu savais dans certains endroits à Venise c'est multimédia and Co!!!
      Bon dimanche

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Hélas!
      J'en suis désolée pour toi
      Bon dimanche

      Supprimer
  11. Café ou cacao... Des encres qui en disent long... Est-il écrit dessus : "Buvez-moi" ?

    Donc, que tu tournes à gauche ou que tu tournes à droite, la destination finale peut te réserver des surprises, à n'importe quelle heure de la journée.... Mais si tu vas tout droit : qu'est-ce qui se passe ???

    Ton fond de tiroir vénitien regorge encore... et je suis sûre que tu n'as pas encore raclé les bords !
    Sacré Françoise !

    Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je crois même qu'il est écrit "ne me buvez pas"!!
      Si je vais tout droit,je vais droit dans le mur!Celui de Schlumberger! Rien de passionnant tu vois

      Oh oui mon fond de tiroir vénitien est très fourni,je n'ai pas envie de faire des billets vénitiens je laisse cela aux blogs spécialisés mais de temps en temps piocher pour illustrer tel ou tel sujet pourquoi pas
      Bon dimanche
      Bisessssssssssssssssssssssssssssssssssssss

      Supprimer
  12. Alors là comme Danielle, un gros soupir... les encres j'adore, tu te doutes bien ! Ton choix me plait bien, mais pourrais-tu me dire de quelle couleur est bouquet d'antan ? serait-ce un violet ? Il faudra que j'aille faire un tour, un jour ...
    Je voulais te demander justement si tu avais vu l'expo du côté du Musée Maillol ? Un autre gros soupir !
    Tes photos sont superbes spécialement celle sous le pont et ses reflets.
    Comme un petit caméléon j'ai aperçu ce que tu lisais à droite, le nouveau Metin Arditi ?
    Je t'embrasse
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bouquet d'antan est un rose qui tire sur le violet.Il existe deux violets ,un celui de notre enfance et un autre un peu différent plus doux que j'ai failli choisir.
      La photo du pont ,je ne sais plus très bien où je l'ai prise ni si c'est en mai ou septembre mais je crois que c'est septembre.
      Toutes mes photos sont sur un disque dur externe qui est au Coudray là je suis à Paris j'y ai dormi cette nuit
      Le livre de Arditi,bof,vraiment bof on peut s'en passer la partie musicale m'a amusée mais le reste...
      J'ai lu pas mal de livres de la rentrée littéraire pour le moment aucun coup de foudre du coup je suis repartie vers des valeurs sûres une biographie sur Anna de Noailles
      Je t'embrasse

      Supprimer
    2. J'ai rapporté l'autre jour le livre d'Arditi, Ange a commencé et sa première réflexion a été ce n'est pas le Turquetto ! Voilà je suis fixé par vous deux !!!
      Je t'embrasse

      Supprimer
    3. Tu me diras ce que tu en penses mais vraiment ce ne sera pas le prix Médicis!!!
      Je t'embrasse

      Supprimer
  13. Les encres parfumées ont de quoi redonner le goût d'écrire à celles qui l'aurait perdu. Je dis celles, et non pas ceux, les hommes écrivent peu de lettres aujourd'hui... Quel plaisir de recevoir une missive embaumant le café, la rose ou la vanille !
    Si Canaletto n'avait pas existé, il aurait fallu l'inventer. Ses reproductions minutieuses de Venise valent bien des photographies. Ce sont de précieux témoignages pour qui aime à comparer le présent au passé.
    Le toutou assoiffé est absolument craquant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contents car je vois que nous sommes encore nombreuses à avoir le goût du papier,de la plume et de l'encre.
      Cela correspondrait-il à une génération?
      Mon père écrivait et mon mari m'écrit lorsque je m'absente,certes par mail mais il m'écrit,me rapporte ses journées et s'enquiert des miennes.
      Je suis bien de ton avis si Canaletto n'avait pas existé il aurait fallu l'inventer.
      Un petit détail qui m'a amusée chez lui ,sur les tableaux représentant le Rialto chaque fois il y a avait un homme entrain de se soulager contre un mur!
      Je pense que Canaletto me parle ,car la "vetuta " n'est pas sans évoquer la photographie
      Oui ce petit chien m'a tout de suite attirée
      Bonne journée

      Supprimer
  14. Je savais qu'une photo c'était trop peu mais là.....!
    Nous sommes servis! D'avis qu'elles sont forts réussies, inquiétante la vue d'un pont de paquebot dévorant et masquant tout.
    Quant à l'encre et son cahier, usez-vous de feuilles de buvard, ces feuilles me font rêver peut-être parce qu'elles sont désuètes, surannées et rappellent l'enfance...

    de précieuses notes confiées au cahier qui me rendent encore plus curieuse!

    Amitié très sincère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui une photo c'est parfois restrictif.Et une peut en appeler d'autres.
      Si vous saviez ces paquebots,un jour j'ai compté douze ponts!Non seulement ils bouchent la vue mais il semble évident que cela ne fait pas beaucoup de bien aux "fondations" de cette ville.
      Oui j'ai une feuille de buvard dans mon cahier hélas je n'en ai pas trouvé de celles que nous trouvions autrefois bien épaisses.Mais je ne sais si vous les avez connues nous avons tout de même dix ans d'écart.
      J'ai abandonné le carnet pour le cahier pour une question de volume et de poids
      Lorsque je visite une exposition je note tous les tableaux lorsque je suis seule bien sûr je ne peux pas imposer cela à une tierce personne.
      Très amicalement

      Supprimer
  15. Des encres de toutes les couleurs, oh, que de souvenirs d'école!
    Reflets sous le pont, superbe photo, merci et beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi ces souvenirs ne nous ont pas trop traumatisées puisque nous y retournons à cette encre.
      Ce genre de photo est un grand classique vénitien!!!
      Mais il y a une heure où c'est plus spectaculaire qu'une autre
      Bonne journée

      Supprimer
  16. D'habitude, c'est quand on est en voiture que l'on rate des choses ! En tout cas, cette boutique d'encres donne envie de s'y arrêter et quel joli nom porte celle que tu as choisie. Tu me fais rêver avec le noms des rues que tu traverses quotidiennement. Je crois que je préfèrerais revoir Paris plutôt que Venise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rate rarement des choses en voiture car j'ai toujours mon appareil sur le siège passager et je n'hésite pas à me garer en double file!!!!
      Un conseil lors d'un arrêt dans cette boutique uniquement avec des espèces sonnantes et trébuchantes pas de carte bleue ni de chéquier afin de limiter les risques!
      Paris et Venise sont totalement différentes,personnellement je préfère Paris ,le microcosme vénitien m'étouffe au bout d'un moment,à Venise au bout d'un moment tu finis par connaitre des gens que tu croises régulièrement,c'est un village,je préfère l'anonymat de Paris
      Bonne journée

      Supprimer
  17. J'aime beaucoup la juxtaposition de ce jour 30 septembre entre la photo du gondolier consultant Facebook sur sa tablette et l'épinglage du blog : "L'ardoise magique, un oeuf" !... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue ne pas être assez dotée de subtilité pour en comprendre le sens
      Est-ce tout simplement "l'incongruité" le décalage ,de ces deux photos?
      Bonne journée

      Supprimer
  18. J'aime beaucoup la dernière ! Superbe le rendu de l'eau tombant sur la langue du chien qui en a... quel regard ! puis les gouttes tombant en éventail gros plan fond uni lumière... je vois des Caravage partout !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au fait sais-tu si on sait davantage sur cette centaine de dessins trouvés à Milan en début d'été?
      J'avais lu un article au début de l'été à ce sujet et depuis plus rien.
      Bon séjour

      Supprimer
  19. mon mari a vendu les produits Herbin il y a qq années .... c'était un régal de découvrir les nouvelles couleurs des encres, les plumes en verre, les porte-plumes, les cires à cacheter .... je comprends ton enthousiasme dans ce magasin !!
    merci pour ce joli détour à Venise ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les encres Herbin quel bonheur
      En encadrement j'utilisais l'encre blanche
      Mais tu sais en y réfléchissant je me demande si ce ne sont pas les encre Herbin qui sont vendues ainsi au détail dans cette boutique car beaucoup des encres portent les mêmes noms.
      Je vais creuser la chose
      Bonne journée

      Supprimer
  20. Quelle trouvaille, ce magasin! Voilà une expo que j'aimerais voir... si je peux éviter la foule, mais j'en doute!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'attends pas trop et je pense que ce sera encore tranquille surtout en semaine
      Ceci dit je suis passée devant le musée ce WE il n'y avait pas de queue
      La boutique est à deux pas du musée
      Bises

      Supprimer
  21. Coucou Françoise !
    Un bar à encre rue du Bac ? Je retiens l'info... Merci mille fois !
    J'aspire à la même chose que toi : Venise ou Paris, ou une autre ville sans les tablettes, les sonneries de téléphone, (en ce moment il y a une mode : la sonnerie classique, le "dring dring" lol Tiens? tout le monde commencerait-il à saturer d'entendre diverses sonneries téléchargées deversant leurs rythmes avec plus ou moins de gout ? C'est possible...lol), le bucolique prendrait le pas sur le bruit du traffic... Ce serait génial si la vie retrouvait un peu de poésie... J'essaie chaque jour de tenter d'entendre le chant des oiseaux par dessus le bruit du traffic, et j'y parviens par intermitence (lortsqu'un semi remorque passe, on n'entend rien) Je rate les coucous intempestifs d'amis qui m'ont vue depuis leur voiture, je passe aux yeux des autres automobilistes pour une "ravie du village" mais cela ne me préoccupe pas vraiment, et mes amis me connaissent lol !
    Bisous et belle fin de dimanche Françoise,

    Nath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part j'ai des cloches en guise de sonnerie.
      Surtout ce qui me dérange dans ces sonneries c'est la mauvaise interprétation chaque fois je me dis que le compositeur doit se retourner dans sa tombe.
      La "ravie" du village comme j'aime cette expression!
      Une des raisons pour lesquelles je dors volets et fenêtres ouverts ,afin d'entendre le chant des oiseaux qui viennent picorer dans la vigne vierge qui grimpe le long des murs
      Bonne journée et bises

      Supprimer
    2. Et oui, "ravie" comme le Ravi de la Crèche car j'ai toujours le nez en l'air, cherchant à voir l'oiseau que je viens d'entendre et si j'y parviens je souris, une vraie "ravie du village" lol Il faut que tu saches que je suis très spéciale lol : je caresse les troncs d'arbres, (je ne vois même pas si on me regarde et je m'en moque lol) je souris à la pluie, aux papillons, à tous les animaux, à tout ce qui est Nature, et au milieu d'elle je suis dans mon élément lol Et c'est tellement bon !
      Bisous

      Supprimer
  22. Bonjour, ça fait longtemps que je vous laisse un commentaire...Je vous remercie pour ces images écrites et visuelles...Comme vous, j'adore écrire les lettres et les notes à la main, et aussi dessiner avec une plume et de l'encre...donc, j'aimerais bien cette boutique!! (ou, j'espère, j'aimerai cette boutique...) C'est facile de se comporter selon des habitudes et d'oublier de se ralentir pour remarquer nos environnements familiers... Quelle bonne surprise pour vous! A propos la Venise de Canaletto, les tableaux dans les musées sont de vrais cadeaux, ils nous donnent le pouvoir de voir des époques qui n'existent plus et aussi d'observer les choses, comme de l'architecture, qui n'ont pas changé...Moi, qui ne peut pas aller très souvent à Paris, je voudrais vous dire, allez à vos musées le plus souvent que possible!
    Rita dans le Maine (Excusez-moi s'il vous plaît, encore un fois, mon écriture en français!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une différence entre vous et moi c'est que vous illustrez de magnifique façon vos cahiers.
      Je suis chaque fois ébahie par la façon dont vous vous exprimez en français,je vous en supplie ne vous excusez pas beaucoup de Français ne s'expriment pas aussi bien que vous le faites,ils ont un vocabulaire beaucoup plus restreinte
      Je possède trois cartes de musées parisiens et je ne passe pas une semaine sans entre dans l'un ou l'autre même que pour un quart d'heure
      Je vous souhaite une très bonne journée

      Supprimer
  23. Venise à la sauce Cacao du Brésil, dans un monde plein de rêves, que voilà une bonne idée pour un début de semaine...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en plus lorsque la semaine se termine par un velouté de potiron laurier chantilly au speck de la Forêt-Noire ,un gratin d'oignons doux au citron confit ,parmesan,poivre, un millefeuille "caprice d'enfant",on peut appeler cela une belle semaine.

      Supprimer
  24. Bonjour
    J’aime beaucoup votre photo avec le journal. Moi, j’écris aussi un journal. Depuis 2006 j’écris le journal sur mon ordinateur. Et depuis un an et demi j’ai crée mon blog (des choses trop personnelles j’écris sur mon ordinateur et pas dans mon blog). Jusqu’à 2006 j’avais écrit le journal par la main. L’écriture par la main ca engendre plus d’émotions. Et votre fonte est très belle à voir ! Ca me souvient à la fonte de mon professeur de Francais à l’école. Elle était Francaise (de Bretagne) et mariée avec un Allemand. Aujourd’hui j’écris mon journal sur l’ordinateur et sur mon blog. Mais quand je rassemble les idees, quand je recherché des details et quand je concois un blog, je fait ca par la main.

    Bonne journée d’un très ensolleilé Bonn
    Dieter

    p.S.:
    j’ai écris un blog sur mon journal à la main sur ce lien: http://dieter759.blogspot.de/2012/03/altes-tagebuch.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela fait très longtemps que je tiens des carnets.Ce n'est pas à proprement parler un journal,mais un peu tout de même.
      Par contre je me pose toujours la question du devenir de ces carnets.Je pense qu'un jour il faudra que je les brûle.Pour l'instant je ne le souhaite pas car c'est "ma mémoire" je note tout ce que je vois dans la journée,expositions,films,découvertes musicales,livres....
      Mais aussi parfois un peu ce qui me passe par la tête et je note certaines choses très intimes
      Ce que vous me dites en tout dernier me fait penser un jour à un billet fait par Michelaise qui demandait comment nous composions nos billets.J'étais la seule je crois à avoir dit que bien souvent je passais comme vous dites "par la main"
      Eh bien je suis contente de voir que je ne suis pas la seule
      Aujourd'hui encore je jette mes idées sur une feuille
      Très bonne soirée

      Supprimer
  25. Je suis très en retard et m'en excuse.
    J'adore les encres se ce "concept" (je n'aime pas ce mot) est tout à fait à mon gout. Café des iles hummmm.
    Ce doit être un marron à la limite du noir non ?? Bon tant pis pour moi çà me fait un peu loin mais sais t-on jamais je garde précieusement l'adresse.
    J'aime beaucoup la photo du pont, et cette bouille de chien barbu heureux de sentir sur sa langue le précieux breuvage qui soulage sa soif.
    Belle journee et bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore une qui aime les encres.Quelle joie et comme vous je n'aime pas beaucoup le mot concept.
      Je lui préfère "avoir l'idée de" " a imaginé vendre "
      Oui cette couleur est un brun couleur café, plus foncé que le caramel de l'encre lie de thé.
      La photo du chien a été prise au mois de mai.Lors de mon séjour il a fait très chaud et ce petit chien devait avoir très soif ,il était pas loin de quatorze heures et le soleil tapait fort
      Bonne soirée

      Supprimer
  26. de la lettre en passant par le sel et le bouquet.. venise.. c'est beau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci
      Un éventail c'est un peu cela
      Bonne soirée

      Supprimer
  27. Venise... toujours des merveilles.. et de jolies surprises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Venise nous réserve de belles choses c'est certain.
      Des surprises aussi quand on regarde bien

      Supprimer
  28. Ni à gauche, ni à droite, et si vous partiez droit devant? Serait-ce pour aller droit dans le mur?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour la bacchante et bienvenue.
      Tout droit comme je le disais à Christine c'est dans le mur!
      Aussi j'évite
      Bonne soirée

      Supprimer
  29. Cahier et bar à encre: tout un programme.
    Pour Venise, il me reste à visiter des palais de l'intérieur, mais on m'en a tant parlé en histoire de la musique que lorsque j'y suis allée, j'ai été déçue (j'ose le dire), mon imagination fertile avait trop travaillé....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te comprends Sophie et je trouve formidable que tu oses le dire.
      C'est très souvent comme cela lorsque beaucoup de personnes nous parlent de telle ou telle chose on se l'imagine de façon totalement différente.
      Je me souviens pour le film Amélie Poulain on m'en avait tellement parlé je m'attendais à un chef d'oeuvre
      J'ai été fort déçue
      Bonne soirée

      Supprimer
  30. Une boutique comme je le aime , j'ai noté le nom car c'est un lieu que j'irai visité lors d'un passage à Paris en essayant de résister aux tentations qui doivent être nombreuses
    Canaletto c'est ce que l'on a en tête en tout petit dans un recoin de la mémoire quand on visite Venise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais persuadée de t'avoir répondu!
      Mon cas devient grave! Tu vas me maudire dans cette boutique tout va te faire envie.C'est horrible.
      Je ne sais pas si Canaletto est ce que nous avons dans la tête mais on s'aperçoit à notre étonnement et notre grande joie que finalement certains des tableaux de Canaletto sont tout de même encore "d'actualité",pour le moins l'architecture est préservée

      Supprimer
  31. Cacao du Brésil, tout un programme propice à la rêverie, une couleur un peu surannée ? Depuis longtemps la couleur qui a mes faveurs c'est le violet, une couleur que j'adore dans la nature, les iris , les pensées….. mais difficile à porter et à mettre dans une maison si ce n'est par toutes petites touches. Je me réjouis déjà à l'idée de choisir bientôt l'agenda de 2013.
    Très belle photo que celle du petit chien, le sujet est joli comme tout et surtout la "forme" de l'eau, un jet avant de rencontrer la langue puis un éventail très vénitien.
    Ce que tu présentes , c'est la société moderne qui peut être dangereuse, je pense au monstre qui ébranle les fondations de Venise, les tablettes qui envahissent même les gondoles mais c'est aussi l'immuable, Canaletto, les fontaines et l'encre et le papier qui séduisent toujours.
    Merci pour le tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui couleur surannée,fanée,comme je les aime en demi-teintes.
      Il y a deux violets que tu aimerais beaucoup.Moi aussi j'aime beaucoup cette couleur c'est Catherine qui m'a appris à l'aimer .
      Un jour elle m'a dit pour moi cela remplace le noir,depuis je vois cette couleur autrement et c'est vrai que très souvent je la porte à la place du noir
      Et oui la société moderne nous ne pouvons y échapper,même si parfois nous pestons après elle il en est d'autres où nous sommes bien content de sa présence
      Bonne soirée

      Supprimer
  32. J'adore la photo du chien qui boit à la fontaine. Je n'ai pas le temps de lire ce soir tous les commentaires que tu as reçus, mais je suis sûre que ce cliché a fait couler beaucoup d'encre... ;-)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  33. Les objets d'écriture... comment résister? J'irai jeter un oeil à cette boutique et bien sûr voir l'expo au Maillol en décembre! Merci pour ce beau billet.

    RépondreSupprimer
  34. C'est amusant, je suis passée dans cette boutique il y a deux semaines et j'ai acheté du rouge bourgogne!
    Excuse-moi mais quand je regarde ta deuxième photo de Venise, je me retrouve à Las Vegas!

    RépondreSupprimer